1 Timóteo 5

1 Ne rudoie pas un vieillard; au contraire, exhorte-le comme un père, les jeunes gens comme des frères,

2 les femmes âgées comme des mères, les jeunes comme des soeurs, en toute pureté.

3 Honore les veuves - j'entends les vraies veuves.

4 Si une veuve a des enfants ou des petits-enfants, il faut avant tout leur apprendre à pratiquer la piété envers leur propre famille et à payer leurs parents de retour. Voilà ce qui plaît à Dieu.

5 Mais la vraie veuve, celle qui reste absolument seule, s'en remet à Dieu et consacre ses jours et ses nuits à la prière et à l'oraison.

6 Quant à celle qui ne pense qu'au plaisir, quoique vivante, elle est morte.

7 Cela aussi tu le rappelleras, afin qu'elles soient irréprochables.

8 Si quelqu'un ne prend pas soin des siens, surtout de ceux qui vivent avec lui, il a renié la foi: il est pire qu'un infidèle.

9 Ne peut être inscrite au groupe des veuves qu'une femme d'au moins 60 ans, ayant été la femme d'un seul mari.

10 Elle devra produire le témoignage de sa bonne conduite: avoir élevé des enfants, exercé l'hospitalité, lavé les pieds des saints, secouru les affligés, pratiqué toutes les formes de la bienfaisance.

11 Les jeunes veuves, écarte-les. Dès que des désirs indignes du Christ les assaillent, elles veulent se remarier,

12 méritant ainsi d'être condamnées pour avoir manqué à leur premier engagement.

13 Avec cela, n'ayant rien à faire, elles apprennent à courir les maisons; si encore c'était pour ne rien faire, mais c'est pour bavarder, s'occuper de ce qui ne les regarde pas, parler à tort et à travers.

14 Je veux donc que les jeunes veuves se remarient, qu'elles aient des enfants, gouvernent leur maison et ne donnent à l'adversaire aucune occasion d'insulte.

15 Il en est déjà qui se sont fourvoyées à la suite de Satan.

16 Si une croyante a des veuves dans sa parenté, qu'elle les assiste, afin que l'Eglise n'en supporte pas la charge, et puisse ainsi secourir les vraies veuves.

17 Les presbytres qui exercent bien la présidence méritent une double rémunération, surtout ceux qui peinent à la parole et à l'enseignement.

18 L'Ecriture dit en effet: Tu ne muselleras pas le boeuf qui foule le grain; et encore: L'ouvrier mérite son salaire.

19 N'accueille d'accusation contre un presbytre que sur déposition de deux ou trois témoins.

20 Les coupables, reprends-les devant tous, afin que les autres en éprouvent de la crainte.

21 Je t'en conjure devant Dieu, le Christ Jésus et les anges élus, observe ces règles avec impartialité, sans rien faire par favoritisme.

22 Ne te hâte pas d'imposer les mains à qui que ce soit. Ne te fais pas complice des péchés d'autrui. Garde-toi pur.

23 Cesse de ne boire que de l'eau. Prends un peu de vin à cause de ton estomac et de tes fréquents malaises.

24 Il est des hommes dont les fautes apparaissent avant même tout jugement; d'autres au contraire chez qui elles ne se découvrent qu'après;

25 les bonnes actions, elles aussi, se voient: même celles dont ce n'est pas le cas ne sauraient demeurer cachées.