2 Crônicas 26

1 Tout le peuple de Juda choisit Ozias, qui avait seize ans, et le fit roi à la place de son père Amasias.

2 C'est lui qui rebâtit Elat et la rendit à Juda, après que le roi se fut couché avec ses pères.

3 Ozias avait seize ans à son avènement et il régna 52 ans à Jérusalem; sa mère s'appelait Yekolyahu et était de Jérusalem.

4 Il fit ce qui est agréable à Yahvé, comme tout ce qu'avait fait son père Amasias;

5 il s'appliqua à rechercher Dieu tant que vécut Zekaryahu, celui qui l'instruisait dans la crainte de Dieu. Tant qu'il chercha Yahvé, celui-ci le fit réussir.

6 Il partit combattre les Philistins, démantela les murailles de Gat, celles de Yabné et d'Ashdod, puis restaura des villes dans la région d'Ashdod et chez les Philistins.

7 Dieu l'aida contre les Philistins, les Arabes, les habitants de Gur-Baal et les Méûnites.

8 Les Ammonites payèrent tribut à Ozias. Sa renommée s'étendit jusqu'au seuil de l'Egypte, car il était devenu extrêmement puissant.

9 Ozias construisit des tours à Jérusalem, à la porte de l'Angle, à la porte de la Vallée, à l'Encoignure, et il les fortifia.

10 Il construisit aussi des tours dans le désert et creusa de nombreuses citernes, car il disposait d'un cheptel abondant dans le Bas-Pays et sur le Plateau, de laboureurs et de vignerons dans les montagnes et les vergers; il avait en effet le goût de l'agriculture.

11 Ozias eut une armée entraînée, prête à entrer en campagne, répartie en groupes recensés sous la surveillance du scribe Yeïel et du greffier Maaséyahu; elle était sous les ordres de Hananyahu, l'un des officiers royaux.

12 Le nombre total des chefs de famille de ces preux vaillants était de 2.600.

13 Ils avaient sous leurs ordres l'armée de campagne, soit 307.500 guerriers, d'une grande valeur militaire pour prêter main-forte au roi contre l'ennemi.

14 A chaque campagne Ozias leur distribuait boucliers, lances, casques, cuirasses, arcs et pierres de fronde.

15 Il fit faire à Jérusalem des engins inventés par les ingénieurs, à placer sur les tours et les saillants pour lancer des flèches et de grosses pierres. Son renom s'étendit au loin, et il dut sa puissance à un secours vraiment miraculeux.

16 Quand il fut devenu puissant, son coeur s'enorgueillit jusqu'à le perdre: il prévariqua envers Yahvé son Dieu. Il vint dans la grande salle du Temple de Yahvé pour faire l'encensement sur l'autel des parfums.

17 Le prêtre Azaryahu, ainsi que 80 vertueux prêtres de Yahvé, vinrent

18 s'opposer au roi Ozias et lui dirent: "Ce n'est pas à toi, Ozias, d'encenser Yahvé, mais aux prêtres descendants d'Aaron consacrés à cet effet. Quitte le sanctuaire, car tu as prévariqué et tu n'as plus droit à la gloire qui vient de Yahvé Dieu."

19 Ozias, tenant dans ses mains l'encensoir à parfum, s'emporta. Mais alors qu'il s'emportait contre les prêtres, la lèpre bourgeonna sur son front, en présence des prêtres, dans le Temple de Yahvé, près de l'autel des parfums!

20 Azaryahu, premier prêtre, et tous les prêtres se tournèrent vers lui et lui virent la lèpre au front. Ils l'expulsèrent en hâte et il se hâta lui-même de sortir, car Yahvé l'avait frappé.

21 Le roi Ozias fut affligé de la lèpre jusqu'au jour de sa mort. Il demeura confiné à la chambre, lépreux, vraiment exclu du Temple de Yahvé. Son fils Yotam était maître du palais et administrait le peuple du pays.

22 Le reste de l'histoire d'Ozias, du début à la fin, a été écrit par le prophète Isaïe, fils d'Amoç.

23 Puis Ozias se coucha avec ses pères et on l'enterra avec eux dans le terrain des sépultures royales, car on disait: "C'est un lépreux." Son fils Yotam devint roi à sa place.