2 Samuel 17

1 Ahitophel dit à Absalom: "Laisse-moi choisir 12.000 hommes et me lancer, cette nuit même, à la poursuite de David.

2 Je tomberai sur lui quand il sera fatigué et sans courage, je l'épouvanterai et tout le peuple qui est avec lui prendra la fuite. Alors je frapperai le roi seul

3 et je ramènerai à toi tout le peuple, comme la fiancée revient à son époux: tu n'en veux qu'à la vie d'un seul homme et tout le peuple sera sauf."

4 La proposition plut à Absalom et à tous les anciens d'Israël.

5 Cependant Absalom dit: "Appelez encore Hushaï l'Arkite, que nous entendions ce qu'il a à dire lui aussi."

6 Hushaï arriva auprès d'Absalom, et Absalom lui dit: "Ahitophel a parlé de telle manière. Devons-nous faire ce qu'il a dit? Sinon, parle toi-même."

7 Hushaï répondit à Absalom: "Pour cette fois le conseil qu'a donné Ahitophel n'est pas bon."

8 Et Hushaï poursuivit: "Tu sais que ton père et ses gens sont des preux et qu'ils sont exaspérés, comme une ourse sauvage à qui on a ravi ses petits. Ton père est un homme de guerre, il ne laissera pas l'armée se reposer la nuit.

9 Il se cache maintenant dans quelque creux ou dans quelque place. Si, dès l'abord, il y a des victimes dans notre troupe, la rumeur se répandra d'un désastre dans l'armée qui suit Absalom.

10 Alors même le brave qui a un coeur semblable à celui du lion perdra courage, car tout Israël sait que ton père est un preux et que ceux qui l'accompagnent sont braves.

11 Pour moi, je donne le conseil suivant: que tout Israël, depuis Dan jusqu'à Bersabée, se rassemble autour de toi, aussi nombreux que les grains de sable au bord de la mer, et tu marcheras en personne au milieu d'eux.

12 Nous l'atteindrons en quelque lieu qu'il se trouve, nous nous abattrons sur lui comme la rosée tombe sur le sol et nous ne laisserons subsister ni lui ni personne de tous les hommes qui l'accompagnent.

13 Que s'il se retire dans une ville, tout Israël apportera des cordes à cette ville et nous la traînerons au torrent, jusqu'à ce qu'on n'en trouve plus un caillou."

14 Absalom et tous les gens d'Israël dirent: "Le conseil de Hushaï l'Arkite est meilleur que celui d'Ahitophel." Yahvé avait décidé de faire échouer le plan habile d'Ahitophel, afin d'amener le malheur sur Absalom.

15 Hushaï dit alors aux prêtres Sadoq et Ebyatar: "Ahitophel a donné tel et tel conseil à Absalom et aux anciens d'Israël, mais c'est telle et telle chose que moi, j'ai conseillée.

16 Maintenant, envoyez vite avertir David et dites-lui: Ne bivouaque pas cette nuit dans les passes du désert, mais traverse d'urgence de l'autre côté, de crainte que ne soient anéantis le roi et toute l'armée qui l'accompagne."

17 Yehonatân et Ahimaaç étaient postés à la source du Foulon: une servante viendrait les avertir et eux-mêmes iraient avertir le roi David, car ils ne pouvaient pas se découvrir en entrant dans la ville.

18 Mais un jeune homme les aperçut et porta la nouvelle à Absalom. Alors ils partirent tous deux en hâte et arrivèrent à la maison d'un homme de Bahurim. Il y avait dans sa cour une citerne où ils descendirent.

19 La femme prit une bâche, elle l'étendit sur la bouche de la citerne et étala dessus du grain concassé, de sorte qu'on ne remarquait rien.

20 Les serviteurs d'Absalom entrèrent chez cette femme dans la maison et demandèrent: "Où sont Ahimaaç et Yehonatân", et la femme leur répondit: "Ils ont passé outre allant d'ici vers l'eau." Ils cherchèrent et, ne trouvant rien, revinrent à Jérusalem.

21 Après leur départ, Ahimaaç et Yehonatân remontèrent de la citerne et allèrent avertir le roi David: "Mettez-vous en route et hâtez-vous de passer l'eau, car voilà le conseil qu'Ahitophel a donné à votre propos."

22 David et toute l'armée qui l'accompagnait se mirent donc en route et passèrent le Jourdain; à l'aube, il ne manquait personne qui n'eût passé le Jourdain.

23 Quant à Ahitophel, lorsqu'il vit que son conseil n'était pas suivi, il sella son âne et se mit en route pour aller chez lui dans sa ville. Il mit ordre à sa maison, puis il s'étrangla et mourut. On l'ensevelit dans le tombeau de son père.

24 David était arrivé à Mahanayim lorsqu'Absalom franchit le Jourdain avec tous les hommes d'Israël.

25 Absalom avait mis Amasa à la tête de l'armée à la place de Joab. Or Amasa était le fils d'un homme qui s'appelait Yitra l'Ismaélite et qui s'était uni à Abigayil, fille de Jessé et soeur de Ceruya, la mère de Joab.

26 Israël et Absalom dressèrent leur camp au pays de Galaad.

27 Lorsque David arriva à Mahanayim, Shobi, fils de Nahash, de Rabba des Ammonites, Makir, fils d'Ammiel, de Lo-Debar, et Barzillaï le Galaadite, de Roglim,

28 apportèrent des matelas de lit, des tapis, des coupes et de la vaisselle. Il y avait du froment, de l'orge, de la farine, du grain grillé, des fèves, des lentilles,

29 du miel, du lait caillé et des fromages de vache et de brebis, qu'ils offrirent à David et au peuple qui l'accompagnait pour qu'ils s'en nourrissent. En effet, ils s'étaient dit: "L'armée a souffert de la faim, de la fatigue et de la soif dans le désert."