Ezequiel 31

1 La onzième année, au troisième mois, le premier du mois, la parole de Yahvé me fut adressée en ces termes:

2 Fils d'homme, dis à Pharaon, roi d'Egypte, et à la multitude de ses sujets: A quoi te comparer dans ta grandeur?

3 Voici: à un cèdre sur le Liban au branchage magnifique, au feuillage touffu, à la taille élevée. Parmi les nuages émerge sa cime.

4 Les eaux l'ont fait croître, l'abîme l'a fait grandir, faisant couler ses fleuves autour de sa plantation, envoyant ses ruisseaux à tous les arbres de la campagne.

5 C'est pourquoi sa taille était plus élevée que tous les arbres de la campagne, ses surgeons s'étaient multipliés, ses rameaux s'étendaient, à cause des eaux abondantes qui le faisaient croître.

6 Dans ses branches nichaient tous les oiseaux du ciel, sous ses rameaux mettaient bas toutes les bêtes sauvages, à son ombre s'asseyaient un grand nombre de gens.

7 Il était beau dans sa grandeur, dans le déploiement de ses branches, car ses racines se tendaient vers des eaux abondantes.

8 Les cèdres ne l'égalaient pas au jardin de Dieu, les cyprès n'étaient pas comparables à ses branches, les platanes n'étaient pas semblables à ses rameaux, aucun arbre, au jardin de Dieu, ne l'égalait en beauté.

9 Je l'avais embelli d'une riche ramure, il était envié de tous les arbres d'Eden, ceux du jardin de Dieu.

10 Eh bien! ainsi parle le Seigneur Yahvé: Parce qu'il s'est dressé de toute sa taille, qu'il a porté sa cime jusqu'au milieu des nuages, que son coeur s'est enorgueilli de sa hauteur,

11 je l'ai livré aux mains du prince des nations, pour qu'il le traite selon sa méchanceté; je l'ai rejeté.

12 Des étrangers, les plus barbares des nations, l'ont coupé et abandonné. Sur les montagnes et dans toutes les vallées gisent ses branches; ses rameaux se sont brisés dans tous les ravins du pays; tous les gens du pays se sont enfuis de son ombre et l'ont abandonné.

13 Sur ses débris se sont posés tous les oiseaux du ciel, vers ses rameaux sont venues toutes les bêtes sauvages.

14 Ainsi, que jamais ne se dresse de toute sa taille aucun arbre situé près des eaux, qu'aucun ne porte sa cime jusqu'au milieu des nuages, qu'aucun arbre arrosé ne se dresse vers eux de toute sa hauteur! Car tous sont voués à la mort, aux pays souterrains, au milieu du commun des hommes, avec ceux qui descendent dans la fosse.

15 Ainsi parle le Seigneur Yahvé: Le jour où il est descendu au shéol, j'ai fait observer un deuil, j'ai fermé sur lui l'abîme, j'ai arrêté ses fleuves et les eaux abondantes ont tari. J'ai assombri le Liban à cause de lui et tous les arbres de la campagne ont séché à cause de lui.

16 Au bruit de sa chute, j'ai fait trembler les nations, quand je l'ai précipité au shéol avec ceux qui descendent dans la fosse. Dans les pays souterrains, ont été consolés tous les arbres d'Eden, le choix des plus beaux arbres du Liban, tous arrosés par les eaux.

17 Et sa descendance qui habitait sous son ombre, parmi les nations, elle aussi est descendue au shéol, vers les victimes de l'épée.

18 A qui donc comparer ta gloire et ta grandeur parmi les arbres d'Eden? Pourtant tu fus précipité avec les arbres d'Eden vers le pays souterrain, au milieu des incirconcis, et te voilà couché avec les victimes de l'épée. Tel est Pharaon et toute sa multitude, oracle du Seigneur Yahvé.