Habacuque 2

1 Je vais me tenir à mon poste de garde, je vais rester debout sur mon rempart; je guetterai pour voir ce qu'il me dira, ce qu'il va répondre à ma doléance.

2 Alors Yahvé me répondit et dit: "Ecris la vision, grave-la sur les tablettes pour qu'on la lise facilement.

3 Car c'est une vision qui n'est que pour son temps: elle aspire à son terme, sans décevoir; si elle tarde, attends-la: elle viendra sûrement, sans faillir!

4 "Voici qu'il succombe, celui dont l'âme n'est pas droite, mais le juste vivra par sa fidélité."

5 Assurément la richesse trahit! Il perd le sens et ne subsiste pas, celui qui dilate sa gorge comme le shéol, celui qui comme la mort est insatiable, qui rassemble pour lui toutes les nations et réunit pour lui tous les peuples!

6 Tous alors n'entonneront-ils pas une satire contre lui? Ne tourneront-ils pas d'épigrammes à son adresse? Ils diront: Malheur à qui amasse le bien d'autrui (jusques à quand?) et qui se charge d'un fardeau de gages!

7 Ne surgiront-ils pas soudain, tes créanciers, ne se réveilleront-ils pas, tes exacteurs? Tu vas être leur proie!

8 Parce que tu as pillé de nombreuses nations, tout ce qui reste de peuples te pillera, car tu as versé le sang humain, violenté le pays, la cité et tous ceux qui l'habitent!

9 Malheur à qui commet pour sa maison des rapines injustes, afin d'établir bien haut son repaire, afin d'esquiver l'étreinte du malheur!

10 C'est la honte de ta maison que tu as résolue: en abattant de nombreux peuples tu as travaillé contre toi.

11 Car des murailles mêmes la pierre crie, de la charpente la poutre lui répond.

12 Malheur à qui bâtit une ville dans le sang et fonde une cité sur l'injustice!

13 N'est-ce point la volonté de Yahvé Sabaot que les peuples peinent pour le feu, que les nations s'épuisent pour le néant?

14 Car la terre sera remplie de la connaissance de la gloire de Yahvé comme les eaux couvrent le fond de la mer!

15 Malheur à qui fait boire ses voisins, à qui verse son poison jusqu'à les enivrer, pour regarder leur nudité!

16 Tu t'es saturé d'ignominie, non de gloire! Bois à ton tour et montre ton prépuce! Elle passe pour toi, la coupe de la droite de Yahvé, et l'infamie va recouvrir ta gloire!

17 Car la violence faite au Liban te submergera, ainsi que le massacre d'animaux frappés d'épouvante, car tu as versé le sang humain, violenté le pays, la cité et tous ceux qui l'habitent!

18 A quoi sert une sculpture pour que la sculpte son artiste? Une image de métal, un oracle menteur, pour qu'en eux se confie celui qui les façonne en vue de fabriquer des idoles muettes?

19 Malheur à qui dit au morceau de bois: "Réveille-toi!" à la pierre silencieuse: "Sors de ton sommeil!" (C'est cela l'oracle!) Placage d'or et d'argent, certes, mais sans un souffle de vie qui l'anime!

20 Mais Yahvé réside dans son temple saint: silence devant lui, terre entière!