Isaías 38

1 En ces jours-là, Ezéchias fut atteint d'une maladie mortelle. Le prophète Isaïe, fils d'Amoç, vint lui dire: "Ainsi parle Yahvé. Mets ordre à ta maison, car tu vas mourir, tu ne vivras pas."

2 Ezéchias se tourna vers le mur et fit cette prière à Yahvé:

3 "Ah! Yahvé, souviens-toi, de grâce, que je me suis conduit fidèlement et en toute probité de coeur devant toi, et que j'ai fait ce qui était bien à tes yeux." Et Ezéchias versa d'abondantes larmes.

4 Alors la parole de Yahvé se fit entendre à Isaïe:

5 "Va dire à Ezéchias: Ainsi parle Yahvé, Dieu de ton ancêtre David. J'ai entendu ta prière, j'ai vu tes larmes. Je vais te guérir; dans trois jours, tu monteras au Temple de Yahvé. J'ajouterai quinze années à ta vie.

6 Je te délivrerai, toi et cette ville, de la main du roi d'Assyrie, et je protégerai cette ville."

7 Isaïe répondit: "Voici, de la part de Yahvé, le signe qu'il fera ce qu'il a dit.

8 Voici que je vais faire reculer l'ombre des degrés que le soleil a descendus sur les degrés de la chambre haute d'Achaz -- dix degrés en arrière." Et le soleil recula de dix degrés, sur les degrés qu'il avait descendus.

9 Cantique d'Ezéchias, roi de Juda, lors de la maladie dont il fut guéri:

10 Je disais: Au midi de mes jours, je m'en vais, aux portes du shéol je serai gardé pour le reste de mes ans.

11 Je disais: Je ne verrai pas Yahvé sur la terre des vivants, je n'aurai plus un regard pour personne parmi les habitants du monde.

12 Ma demeure est arrachée, jetée loin de moi, comme une tente de bergers; comme un tisserand j'ai enroulé ma vie, il m'a séparé de la chaîne. Du point du jour jusqu'à la nuit tu m'as achevé;

13 j'ai crié jusqu'au matin; comme un lion, c'est ainsi qu'il broie tous mes os, du point du jour jusqu'à la nuit tu m'as achevé.

14 Comme l'hirondelle, je pépie, je gémis comme la colombe, mes yeux faiblissent à regarder en haut. Seigneur je suis accablé, viens à mon aide.

15 Comment parlerai-je et que lui dirai-je? Car c'est lui qui agit. Je m'avancerai toutes mes années durant dans l'amertume de mon âme.

16 Le Seigneur est sur eux, ils vivent et tout ce qui est en eux est vie de son esprit. Tu me guériras, fais-moi vivre.

17 Voici que mon amertume se change en bien-être. C'est toi qui as préservé mon âme de la fosse du néant, tu as jeté derrière toi tous mes péchés.

18 Ce n'est pas le shéol qui te loue, ni la mort qui te célèbre. Ils n'espèrent plus en ta fidélité, ceux qui descendent dans la fosse.

19 Le vivant, le vivant lui seul te loue, comme moi aujourd'hui. Le père à ses fils fait connaître ta fidélité.

20 Yahvé, viens à mon aide, et nous ferons résonner nos harpes tous les jours de notre vie dans le Temple de Yahvé.

21 Isaïe dit: "Qu'on apporte un pain de figues, qu'on l'applique sur l'ulcère, et il vivra."

22 Ezéchias dit: "A quel signe connaîtrai-je que je monterai au Temple de Yahvé?"