Isaías 46

1 Bel s'est courbé, Nebo s'effondre. Leurs idoles sont confiées aux animaux et aux bêtes de somme, ces charges que vous souleviez, c'est un fardeau pour la bête fourbue.

2 Elles se sont effondrées, courbées toutes ensemble, on ne peut sauver ce fardeau, elles sont allées elles-mêmes en captivité.

3 Ecoutez-moi, maison de Jacob, tout ce qui reste de la maison d'Israël, vous que j'ai portés dès votre naissance, soulevés depuis le berceau.

4 Jusqu'à la vieillesse je reste le même, jusqu'aux cheveux blancs je vous porterai: moi, je l'ai déjà fait, moi je vous soulèverai, moi, je vous porterai et je vous sauverai.

5 A qui voulez-vous m'assimiler et m'identifier, à qui me comparer, à qui suis-je semblable?

6 Certains déversent l'or de leur bourse, et pèsent l'argent à la balance, ils embauchent un orfèvre pour faire un dieu, ils s'inclinent et ils adorent.

7 Ils le mettent sur l'épaule et l'emportent, ils le déposent à sa place pour qu'il s'y tienne, pour qu'il n'en bouge pas. On a beau l'invoquer, il ne répond pas, de la détresse il ne sauve pas.

8 Souvenez-vous-en et soyez des hommes, révoltés, rentrez en vous-mêmes.

9 Souvenez-vous des choses passées depuis longtemps, car je suis Dieu, il n'y en a pas d'autre, Dieu, et personne n'est semblable à moi.

10 J'annonce dès l'origine ce qui doit arriver, d'avance, ce qui n'est pas encore accompli, je dis: Mon projet se réalisera, j'accomplirai ce qui me plaît;

11 j'appelle depuis l'Orient un rapace, d'un pays lointain l'homme que j'ai prédestiné. Ce que j'ai dit, je l'exécute, mon dessein, je l'accomplis.

12 Ecoutez-moi, hommes au coeur dur, vous qui êtes loin de la justice,

13 j'ai fait venir ma justice, elle n'est pas loin, mon salut ne tardera pas. Je mettrai en Sion le salut, je donnerai à Israël ma gloire.