13

1 Tout cela, je l'ai vu de mes yeux, entendu de mes oreilles, et compris.

2 J'en sais, moi, autant que vous, je ne vous cède en rien.

3 Mais j'ai à parler à Shaddaï, je veux faire à Dieu des remontrances.

4 Vous, vous n'êtes que des charlatans, des médecins de fantaisie!

5 Qui donc vous apprendra le silence, la seule sagesse qui vous convienne!

6 Ecoutez, je vous prie, mes griefs, soyez attentifs au plaidoyer de mes lèvres.

7 Pensez-vous défendre Dieu par un langage inique et par des propos mensongers?

8 Prendre ainsi son parti, vous faire ses avocats?

9 Serait-il bon qu'il vous scrutât? Se moque-t-on de lui comme on se joue d'un homme?

10 Il vous infligerait une sévère réprimande pour votre partialité secrète.

11 Est-ce que sa majesté ne vous effraie pas? Sa terreur ne fond-elle pas sur vous?

12 Vos leçons apprises sont des sentences de cendre, vos défenses, des défenses d'argile.

13 Faites silence! C'est moi qui vais parler, quoi qu'il m'advienne.

14 Je prends ma chair entre mes dents, je place ma vie dans mes mains,

15 il peut me tuer: je n'ai d'autre espoir que de défendre devant lui ma conduite.

16 Et cela même me sauvera, car un impie n'oserait comparaître en sa présence.

17 Ecoutez, écoutez mes paroles, prêtez l'oreille à mes déclarations.

18 Voici: je vais procéder en justice, conscient d'être dans mon droit.

19 Qui veut plaider contre moi? D'avance, j'accepte d'être réduit au silence et de périr!

20 Fais-moi seulement deux concessions, alors je ne me cacherai pas loin de ta face:

21 Ecarte ta main qui pèse sur moi et ne m'épouvante plus par ta terreur.

22 Puis engage le débat et je répondrai; ou plutôt je parlerai et tu me répliqueras.

23 Combien de fautes et de péchés ai-je commis? Dis-moi quelle a été ma transgression, mon péché?

24 Pourquoi caches-tu ta face et me considères-tu comme ton ennemi?

25 Veux-tu effrayer une feuille chassée par le vent, poursuivre une paille sèche?

26 Toi qui rédiges contre moi d'amères sentences et m'imputes mes fautes de jeunesse,

27 qui as mis mes pieds dans les ceps, observes tous mes sentiers et prends l'empreinte de mes pas!

28 Et lui s'effrite comme un bois vermoulu, ou comme un vêtement dévoré par la teigne,