20

1 Cophar de Naamat prit la parole et dit:

2 Aussi mes pensées s'agitent pour répondre, de là cette impatience qui me possède.

3 J'ai subi une leçon qui m'outrage, mais mon esprit me souffle la réponse.

4 Ne sais-tu pas que, de tout temps, depuis que l'homme fut mis sur terre,

5 l'allégresse du méchant est brève et la joie de l'impie ne dure qu'un instant.

6 Même si sa taille s'élevait jusqu'aux cieux, si sa tête touchait la nue,

7 comme un fantôme il disparaît à jamais, et ceux qui le voyaient disent: "Où est-il?"

8 Il s'envole comme un songe insaisissable, il s'enfuit comme une vision nocturne.

9 L'oeil habitué à sa vue ne l'aperçoit plus, à sa demeure il devient invisible.

10 Ses fils devront indemniser les pauvres, ses enfants restituer ses richesses.

11 Ses os étaient pleins d'une vigueur juvénile: la voilà étendue avec lui dans la poussière.

12 Le mal était doux à sa bouche: il l'abritait sous sa langue,

13 il le gardait soigneusement, le retenait au milieu du palais.

14 Cet aliment dans ses entrailles se corrompt, devient au-dedans du fiel d'aspic.

15 Il doit vomir les richesses englouties, et Dieu lui fait rendre gorge.

16 Il suçait du venin d'aspic: la langue de la vipère le tue.

17 Il ne connaîtra plus les ruisseaux d'huile, les torrents de miel et de laitage.

18 Il perdra sa mine réjouie en restituant ses gains, cet air satisfait du temps où les affaires prospéraient.

19 Parce qu'il a détruit les cabanes des pauvres, volé des maisons au lieu d'en bâtir,

20 parce que son appétit s'est montré insatiable, ses trésors ne le sauveront pas,

21 parce que nul n'échappait à sa voracité, sa prospérité ne durera pas.

22 En pleine abondance, l'angoisse le saisira, la misère, de toute sa force, fondra sur lui,

23 Dieu lâche sur lui l'ardeur de sa colère, lance contre sa chair une pluie de traits.

24 S'il fuit devant l'arme de fer, l'arc de bronze le transperce.

25 Une flèche sort de son dos, une pointe étincelante de son foie. Les terreurs s'avancent contre lui,

26 toutes les ténèbres cachées sont là pour l'enlever. Un feu qu'on n'allume pas le dévore et consume ce qui reste sous sa tente.

27 Les cieux dévoilent son iniquité, et la terre se dresse contre lui.

28 Le revenu de sa maison s'écoule, comme des torrents, au jour de la colère.

29 Tel est le sort que Dieu réserve au méchant, l'héritage qu'il assigne au maudit.