26

1 Job prit la parole et dit:

2 Comme tu sais bien soutenir le faible, secourir le bras sans vigueur!

3 Quels bons conseils tu donnes à l'ignorant, comme ton savoir est fertile en ressources!

4 Mais ces discours, à qui s'adressent-ils, et d'où provient l'esprit qui sort de toi?

5 Les Ombres tremblent sous terre, les eaux et leurs habitants sont dans l'effroi.

6 Devant lui, le Shéol est à nu, la Perdition à découvert.

7 C'est lui qui a étendu le Septentrion sur le vide, suspendu la terre sans appui.

8 Il enferme les eaux dans ses nuages. Sans que la nuée crève sous leur poids.

9 Il couvre la face de la pleine lune et déploie sur elle sa nuée.

10 Il a tracé un cercle à la surface des eaux, aux confins de la lumière et des ténèbres.

11 Les colonnes des cieux sont ébranlées, frappées de stupeur quand il menace.

12 Par sa force, il a brassé la Mer, par son habileté, écrasé Rahab.

13 Son souffle a clarifié les Cieux, sa main transpercé le Serpent Fuyard.

14 Tout cela, c'est l'extérieur de ses oeuvres, et nous n'en saisissons qu'un faible écho. Mais le tonnerre de sa puissance, qui le comprendra?