Josué 20

1 Yahvé dit à Josué:

2 "Parle aux Israélites et dis-leur: Donnez-vous les villes de refuge dont je vous ai parlé par l'intermédiaire de Moïse,

3 où pourra s'enfuir le meurtrier qui a frappé quelqu'un par inadvertance (involontairement), et qui vous serviront de refuge contre le vengeur du sang.

4 (C'est donc vers une de ces villes que le meurtrier devra s'enfuir. Il se tiendra à l'entrée de la porte de la ville et exposera son cas aux anciens de la ville. Ceux-ci l'admettront dans leur ville et lui assigneront un lieu où il habitera parmi eux.

5 Si le vengeur du sang le poursuit, ils ne livreront pas le meurtrier entre ses mains, car c'est involontairement qu'il a frappé son prochain, sans avoir eu contre lui de haine invétérée.

6 Il devra rester dans cette ville) jusqu'à ce qu'il comparaisse en jugement devant la communauté (jusqu'à la mort du grand prêtre en fonction à cette époque. Alors seulement le meurtrier pourra retourner dans sa ville et sa maison, dans la ville d'où il s'est enfui.)"

7 On consacra donc Qédesh en Galilée, dans la montagne de Nephtali, Sichem dans la montagne d'Ephraïm, et Qiryat-Arba -- c'est Hébron -- dans la montagne de Juda.

8 De l'autre côté du Jourdain de Jéricho à l'orient, on désigna dans le désert, sur le plateau, Béçer de la tribu de Ruben, Ramot en Galaad, de la tribu de Gad et Golân en Bashân, de la tribu de Manassé.

9 Telles furent les villes désignées pour tous les Israélites et pour les étrangers qui résident parmi eux, pour qu'y pût fuir quiconque aurait frappé quelqu'un par inadvertance, et qu'il échappât à la main du vengeur du sang, jusqu'à sa comparution devant la communauté.