Juízes 5

1 En ce jour-là, Débora et Baraq, fils d'Abinoam, chantèrent, disant:

2 Puisqu'en Israël des guerriers ont dénoué leur chevelure, puisque le peuple s'est offert librement, bénissez Yahvé!

3 Ecoutez, rois! Prêtez l'oreille, princes! Moi, pour Yahvé, moi je chanterai. Je célébrerai Yahvé, Dieu d'Israël.

4 Yahvé, quand tu sortis de Séïr, quand tu t'avanças des campagnes d'Edom, la terre trembla, les cieux se déversèrent, les nuées fondirent en eau.

5 Les montagnes ruisselèrent devant Yahvé, celui du Sinaï, devant Yahvé, le Dieu d'Israël.

6 Aux jours de Shamgar fils d'Anat, aux jours de Yaël, il n'y avait plus de caravanes; ceux qui s'en allaient par les chemins prenaient des sentiers détournés.

7 Les villages étaient morts en Israël, ils étaient morts, jusqu'à ton lever, ô Débora, jusqu'à ton lever, mère en Israël!

8 On choisissait des dieux nouveaux, alors la guerre était aux portes; on ne voyait ni bouclier ni lance pour 40 milliers en Israël!

9 Mon coeur va aux chefs d'Israël, avec les libres engagés du peuple! Bénissez Yahvé!

10 Vous qui montez des ânesses blanches, assis sur des tapis, et vous qui allez par les chemins, chantez,

11 aux acclamations des pâtres, près des abreuvoirs. Là on célèbre les bienfaits de Yahvé, ses bienfaits pour ses villages d'Israël! (Alors le peuple de Yahvé est descendu aux portes.)

12 Eveille-toi, éveille-toi, Débora! Eveille-toi, éveille-toi, clame un chant! Courage! Debout, Baraq! et prends ceux qui t'ont pris, fils d'Abinoam!

13 Alors Israël est descendu aux portes, le peuple de Yahvé est descendu pour sa cause, en héros.

14 Les princes d'Ephraïm sont dans la vallée. Derrière toi Benjamin est parmi les tiens. De Makir sont descendus des chefs, de Zabulon, ceux qui portent le bâton de commandement.

15 Les princes d'Issachar sont avec Débora, et Nephtali, avec Baraq, dans la vallée s'est lancé sur ses traces. Dans les clans de Ruben, on s'est concerté longuement.

16 Pourquoi es-tu resté dans les enclos à l'écoute des sifflements, près des troupeaux? (Dans les clans de Ruben, on s'est concerté longuement.)

17 Galaad est resté au-delà du Jourdain, et Dan, pourquoi vit-il sur des vaisseaux? Asher est demeuré au bord de la mer, il habite tranquille dans ses ports.

18 Zabulon est un peuple qui a bravé la mort, ainsi que Nephtali, sur les hauteurs du pays.

19 Les rois sont venus, ils ont combattu, alors ils ont combattu, les rois de Canaan, à Tanak, aux eaux de Megiddo, mais ils n'ont pas ramassé d'argent en butin.

20 Du haut des cieux les étoiles ont combattu, de leurs chemins, elles ont combattu Sisera.

21 Le torrent du Qishôn les a balayés, le torrent des temps anciens, le torrent du Qishôn! Marche hardiment, ô mon âme!

22 Alors les sabots des chevaux ont martelé le sol: ils galopent, ils galopent, ses coursiers!

23 Maudissez Méroz, dit l'Ange de Yahvé, maudissez, maudissez ses habitants: car ils ne sont pas venus à l'aide de Yahvé, à l'aide de Yahvé parmi les héros.

24 Bénie entre les femmes soit Yaël (la femme de Héber le Qénite), entre les femmes qui habitent les tentes, bénie soit-elle!

25 Il demandait de l'eau, elle a donné du lait, dans la coupe des nobles elle a offert de la crème.

26 Elle a tendu la main pour saisir le piquet, la droite pour saisir le marteau des travailleurs. Elle a frappé Sisera, elle lui a brisé la tête, elle lui a percé et fracassé la tempe.

27 Entre ses pieds il s'est écroulé, il est tombé, il s'est couché, à ses pieds il s'est écroulé, il est tombé. Où il s'est écroulé, là il est tombé, anéanti.

28 Par la fenêtre elle se penche, elle guette, la mère de Sisera, à travers le grillage: "Pourquoi son char tarde-t-il à venir? Pourquoi sont-ils si lents, ses attelages?"

29 La plus avisée de ses princesses lui répond, et elle se répète à elle-même:

30 "Sans doute ils recueillent, ils partagent le butin: une jeune fille, deux jeunes filles par guerrier! un butin d'étoffes de couleur brodées pour Sisera, une broderie, deux broderies pour mon cou!"

31 Ainsi périssent tous tes ennemis, Yahvé! et ceux qui t'aiment, qu'ils soient comme le soleil quand il se lève dans sa force! Et le pays fut en repos pendant 40 ans.