Levítico 24

1 Yahvé parla à Moïse et dit:

2 Ordonne aux Israélites de t'apporter de l'huile d'olives broyées pour le candélabre, et d'y faire monter une flamme permanente.

3 C'est devant le rideau du Témoignage, dans la Tente du Rendez-vous, qu'Aaron disposera cette flamme. Elle sera là devant Yahvé du soir au matin, en permanence. Ceci est un décret perpétuel pour vos descendants:

4 Aaron disposera les lampes sur le candélabre pur, devant Yahvé, en permanence.

5 Tu prendras de la fleur de farine et tu en feras cuire douze gâteaux, chacun de deux dixièmes.

6 Puis tu les placeras en deux rangées de six sur la table pure qui est devant Yahvé.

7 Sur chaque rangée tu déposeras de l'encens pur. Ce sera l'aliment offert en mémorial, un mets pour Yahvé.

8 C'est chaque jour de sabbat qu'en permanence on les disposera devant Yahvé. Les Israélites les fourniront à titre d'alliance perpétuelle;

9 ils appartiendront à Aaron et à ses fils, qui les mangeront en un lieu sacré, car c'est pour lui une part très sainte des mets de Yahvé. C'est une loi perpétuelle.

10 Le fils d'une Israélite, mais dont le père était égyptien, sortit de sa maison et, se trouvant au milieu des Israélites, il se prit de querelle dans le camp avec un homme qui était israélite.

11 Or le fils de l'Israélite blasphéma le Nom et le maudit. On le conduisit alors à Moïse (le nom de la mère était Shelomit, fille de Dibri, de la tribu de Dan).

12 On le mit sous bonne garde pour n'en décider que sur l'ordre de Yahvé.

13 Yahvé parla à Moïse et dit:

14 Fais sortir du camp celui qui a prononcé la malédiction. Tous ceux qui l'ont entendu poseront leurs mains sur sa tête et toute la communauté le lapidera.

15 Puis tu parleras ainsi aux Israélites: Tout homme qui maudit son Dieu portera le poids de son péché.

16 Qui blasphème le nom de Yahvé devra mourir, toute la communauté le lapidera. Qu'il soit étranger ou citoyen, il mourra s'il blasphème le Nom.

17 Si un homme frappe un être humain, quel qu'il soit, il devra mourir.

18 Qui frappe un animal en doit donner la compensation: vie pour vie.

19 Si un homme blesse un compatriote, comme il a fait on lui fera:

20 fracture pour fracture, oeil pour oeil, dent pour dent. Tel le dommage que l'on inflige à un homme, tel celui que l'on subit:

21 qui frappe un animal en doit donner compensation et qui frappe un homme doit mourir.

22 La sentence sera chez vous la même, qu'il s'agisse d'un citoyen ou d'un étranger, car je suis Yahvé votre Dieu.

23 Moïse ayant ainsi parlé aux Israélites, ils firent sortir du camp celui qui avait prononcé la malédiction et ils le lapidèrent. Ils accomplirent ainsi ce que Yahvé avait ordonné à Moïse.