Malaquias 2

1 Et maintenant, à vous ce commandement, prêtres!

2 Si vous n'écoutez pas, si vous ne prenez pas à coeur de donner gloire à mon Nom, dit Yahvé Sabaot, j'enverrai sur vous la malédiction et je maudirai votre bénédiction. En effet, je la maudirai, car il n'est personne parmi vous qui prenne cela à coeur.

3 Voici que je vais vous briser le bras et vous jeter des ordures à la figure - les ordures de vos solennités - et vous enlever avec elles.

4 Et vous saurez que c'est moi qui vous ai adressé ce commandement pour que subsiste mon alliance avec Lévi, dit Yahvé Sabaot.

5 Mon alliance était avec lui, c'était vie et paix et je les lui accordais, crainte et il me craignait, et devant mon Nom il avait révérence.

6 L'enseignement de vérité était dans sa bouche et l'iniquité ne se trouvait pas sur ses lèvres; dans l'intégrité et la droiture il marchait avec moi; il en faisait revenir beaucoup de l'iniquité.

7 Car c'est aux lèvres du prêtre de garder le savoir et c'est de sa bouche qu'on recherche l'enseignement: il est messager de Yahvé Sabaot.

8 Mais vous vous êtes écartés de la voie; vous en avez fait trébucher un grand nombre par l'enseignement; vous avez détruit l'alliance de Lévi! dit Yahvé Sabaot.

9 Et moi je vous ai rendus méprisables et vils pour tout le peuple, dans la mesure où vous n'avez pas gardé mes voies mais avez fait acception de personnes en votre enseignement.

10 N'avons-nous pas tous un Père unique? N'est-ce pas un seul Dieu qui nous a créés? Pourquoi donc sommes-nous perfides l'un envers l'autre, en profanant l'alliance de nos pères?

11 Juda a agi en traître: une abomination a été perpétrée en Israël et à Jérusalem. Car Juda a profané le sanctuaire cher à Yahvé. Il a épousé la fille d'un dieu étranger.

12 Que Yahvé retranche, pour l'homme qui agit ainsi, le témoin et le défenseur, des tentes de Jacob et du groupe de ceux qui présentent l'offrande à Yahvé Sabaot!

13 Voici une seconde chose que vous faites: vous couvrez de larmes l'autel de Yahvé, avec lamentations et gémissements, parce qu'il se refuse à se pencher sur l'offrande et à l'agréer de vos mains.

14 Et vous dites: Pourquoi? - C'est que Yahvé est témoin entre toi et la femme de ta jeunesse que tu as trahie, bien qu'elle fût ta compagne et la femme de ton alliance.

15 N'a-t-il pas fait un seul être, qui a chair et souffle de vie? Et cet être unique, que cherche-t-il? Une postérité donnée par Dieu! Respect donc à votre vie, et la femme de ta jeunesse, ne la trahis point!

16 Car je hais la répudiation, dit Yahvé le Dieu d'Israël, et qu'on recouvre l'injustice de son vêtement, dit Yahvé Sabaot. Respect donc à votre vie, et ne commettez pas cette trahison!

17 Vous fatiguez Yahvé avec vos discours! - Vous dites: En quoi le fatiguons-nous? - C'est quand vous dites: Quiconque fait le mal est bon aux yeux de Yahvé, en ces gens-là il met sa complaisance; ou encore: Où donc est le Dieu de la justice?