Neemias 6

1 Quand Sânballat, Tobiyya, Géshem l'Arabe et nos autres ennemis eurent appris que j'avais reconstruit le rempart et qu'il n'y restait plus une brèche - à cette date toutefois je n'avais pas encore fixé les battants aux portes -,

2 Sânballat et Géshem m'expédièrent ce message: "Viens, rencontrons-nous à Ha-Kephirim, dans la vallée d'Ono." Mais ils méditaient de me faire du mal.

3 Je leur envoyai donc des messagers avec cette réponse: "Je suis occupé à un grand travail et ne puis descendre: pourquoi le travail s'arrêterait-il, quand je le quitterais pour descendre vers vous?"

4 Quatre fois ils m'adressèrent la même invitation et je leur retournai la même réponse.

5 Alors, une cinquième fois, Sânballat m'envoya son serviteur, porteur d'une lettre ouverte

6 où il était écrit: "On entend dire parmi les nations - et Gashmu confirme - que toi et les Juifs songeriez à un soulèvement; c'est pourquoi tu construirais le rempart; et c'est toi qui deviendrais leur roi;

7 tu aurais même mis en place des prophètes pour proclamer à ton profit dans Jérusalem: Il y a un roi en Juda! Maintenant ces bruits-là vont parvenir aux oreilles du roi: aussi, viens, que nous tenions conseil ensemble."

8 Mais je lui fis répondre: "Rien n'est arrivé de semblable à ce que tu affirmes et ce n'est qu'une invention de ton coeur!"

9 Car ils voulaient tous nous effrayer, se disant: "Leurs mains se lasseront de l'entreprise et elle ne sera jamais exécutée." Or, au contraire je fortifiais mes mains!

10 Un jour j'étais allé chez Shemaya, fils de Delaya, fils de Mehétabéel, qui se trouvait empêché. Il prononça: "Rendons-nous au Temple de Dieu, à l'intérieur du sanctuaire: fermons bien les portes du sanctuaire, car on va venir pour te tuer, oui, cette nuit, on viendra te tuer!"

11 Mais je répondis: "Un homme comme moi, prendre la fuite? Et quel est l'homme de mon état qui pénétrerait dans le sanctuaire pour sauver sa vie? Non, je n'irai pas!"

12 Je reconnus que ce n'était pas Dieu qui l'avait envoyé, mais il avait prononcé sur moi cet oracle parce que Tobiyya l'avait acheté,

13 pour que, pris de frayeur, j'agisse de la sorte et en vienne à pécher; cela leur servirait à me faire une mauvaise réputation et ils pourraient m'outrager!

14 Souviens-toi, mon Dieu, de Tobiyya, pour ce qu'il a commis; et aussi de Noadya, la prophétesse, et des autres prophètes qui voulurent m'effrayer.

15 Le rempart fut achevé le 25 Elul, en 52 jours.

16 Quand tous nos ennemis l'apprirent et que toutes les nations autour de nous l'eurent vu, ce fut une grande merveille à leurs yeux et ils reconnurent que ce travail avait été accompli grâce à notre Dieu.

17 A cette même époque, les grands de Juda multipliaient leurs lettres à l'adresse de Tobiyya et celles de Tobiyya leur parvenaient;

18 car il avait en Juda beaucoup d'alliés, étant le gendre de Shekanya, fils d'Ara, et son fils Yohanân ayant pris pour femme la fille de Meshullam, fils de Bérékya.

19 Ils vantaient même, en ma présence, ses bonnes actions et lui rapportaient mes paroles. Et Tobiyya envoyait des lettres pour m'effrayer.