Neemias 9

1 Le vingt-quatrième jour de ce mois, les Israélites, revêtus de sacs et la tête couverte de poussière, se rassemblèrent pour un jeûne.

2 La race d'Israël se sépara de tous les gens de souche étrangère: debout, ils confessèrent leurs péchés et les iniquités de leurs pères.

3 Debout, et chacun à sa place, ils lurent dans le livre de la Loi de Yahvé leur Dieu, durant un quart de la journée; pendant un autre quart, ils confessaient leurs péchés et se prosternaient devant Yahvé leur Dieu.

4 Prenant place sur l'estrade des lévites, Josué, Binnuï, Qadmiel, Shebanya, Bunni, Shérébya, Bani, Kenani crièrent à voix forte vers Yahvé leur Dieu,

5 et les lévites Josué, Qadmiel, Bani, Hashabnéya, Shérébya, Hodiyya, Shebanya, Petahya dirent: "Levez-vous, bénissez Yahvé votre Dieu!" Bénis sois-tu, Yahvé notre Dieu, d'éternité en éternité! Et qu'on bénisse ton Nom de gloire qui surpasse toute bénédiction et louange!

6 C'est toi, Yahvé, qui es l'Unique! Tu fis les cieux, les cieux des cieux et toute leur armée, la terre et tout ce qu'elle porte, les mers et tout ce qu'elles renferment. Tout cela, c'est toi qui l'animes et l'armée des cieux devant toi se prosterne.

7 Tu es Yahvé, Dieu, qui fis choix d'Abram, le tiras d'Ur des Chaldéens et lui donnas le nom d'Abraham.

8 Trouvant son coeur fidèle devant toi, tu fis alliance avec lui, pour lui donner le pays du Cananéen, du Hittite et de l'Amorite, du Perizzite, du Jébuséen et du Girgashite, à lui et à sa postérité. Et tu as tenu tes promesses, car tu es juste.

9 Tu vis la détresse de nos pères en Egypte, tu entendis leur cri près la mer des Roseaux.

10 Tu opéras signes et prodiges contre Pharaon, tous ses valets et tout le peuple de son pays; car tu savais quelle fut envers eux leur arrogance. Tu t'acquis un renom qui dure encore.

11 La mer, tu l'ouvris devant eux: ils passèrent au milieu de la mer à pied sec. Dans les abîmes tu précipitas leurs poursuivants, telle une pierre dans des eaux impétueuses.

12 Par une colonne de nuée, tu les guidas le jour, la nuit, par une colonne de feu, pour illuminer devant eux la voie où ils chemineraient.

13 Tu es descendu sur le mont Sinaï, et du ciel leur as parlé; et tu leur as donné des ordonnances justes, des lois sûres, des préceptes et des commandements excellents;

14 tu leur fis connaître ton saint sabbat; tu leur prescrivis commandements, préceptes et Loi par le ministère de Moïse, ton serviteur.

15 Du ciel tu leur fournis le pain pour leur faim, du roc tu fis jaillir l'eau pour leur soif. Tu leur commandas d'aller prendre possession du pays que tu avais fait serment de leur donner.

16 Mais nos pères s'enorgueillirent, ils raidirent la nuque, ils n'obéirent point à tes ordres.

17 Ils refusèrent d'obéir, oublieux des merveilles que tu avais accomplies pour eux; ils raidirent la nuque, ils se mirent en tête de retourner en Egypte, à leur esclavage. Mais tu es le Dieu des pardons, plein de pitié et de tendresse, lent à la colère et riche en bonté: tu ne les as pas abandonnés!

18 Même quand ils se fabriquèrent un veau de métal fondu, déclarèrent: "C'est là ton Dieu qui t'a fait monter d'Egypte!" et commirent de grands blasphèmes,

19 toi, dans ton immense tendresse, tu ne les as pas abandonnés au désert: la colonne de nuée ne s'écarta point d'eux pour les guider de jour sur la route, ni la colonne de feu la nuit, pour illuminer devant eux la route où ils chemineraient.

20 Tu leur as donné ton bon esprit pour les rendre sages, tu n'as pas retenu ta manne loin de leur bouche et tu leur as fourni l'eau pour leur soif.

21 40 ans tu en pris soin au désert: ils ne manquèrent de rien, ni leurs habits ne s'usèrent, ni leurs pieds n'enflèrent.

22 Et tu leur livras des royaumes et des peuples et les leur attribuas en cantons frontaliers: ils ont pris possession du pays de Sihôn, roi de Heshbôn, et du pays d'Og, roi du Bashân.

23 Et tu multiplias leurs fils comme étoiles du ciel et tu les introduisis dans le pays où tu avais dit à leurs pères d'entrer pour en prendre possession.

24 Les fils envahirent et conquirent ce pays et tu abaissas devant eux les habitants du pays, les Cananéens, que tu livras entre leurs mains, leurs rois et les peuples du pays pour les traiter à leur gré;

25 ils s'emparèrent de villes fortifiées et d'une terre grasse; ils héritèrent de maisons regorgeant de tous biens, de citernes déjà creusées, de vignes, d'oliviers, d'arbres fruitiers à profusion: ils mangèrent, ils se rassasièrent, ils engraissèrent, ils firent leurs délices de tes immenses biens.

26 Mais voici qu'indociles, révoltés contre toi, ils jetèrent ta Loi derrière leur dos, ils tuèrent les prophètes qui les avertissaient pour te les ramener et commirent de grands blasphèmes.

27 Tu les livras alors aux mains de leurs oppresseurs, qui les opprimèrent. Au temps de leur oppression, ils criaient vers toi, et toi, du ciel, tu les entendais et dans ton immense tendresse tu leur accordais des sauveurs qui les délivraient des mains de leurs oppresseurs.

28 Mais, sitôt en paix, voilà qu'ils refaisaient le mal devant toi, et tu les abandonnais aux mains de leurs ennemis, qui les tyrannisaient. Eux, de nouveau, criaient vers toi, et toi, du ciel, tu les entendais: que de fois dans ta tendresse ne les délivras-tu pas!

29 Tu les avertis pour les ramener à ta Loi: mais ils s'enorgueillirent, ils n'obéirent pas à tes commandements, ils péchèrent contre tes ordonnances, celles-là mêmes où trouve vie l'homme qui les observe, ils présentèrent une épaule rebelle, raidirent leur nuque et n'obéirent point.

30 Tu fus patient avec eux bien des années; tu les avertis par ton Esprit, par le ministère de tes prophètes; mais ils n'écoutèrent pas. Alors tu les livras aux mains des peuples des pays.

31 Dans ton immense tendresse, tu ne les as pas exterminés, tu ne les as pas abandonnés, car tu es un Dieu plein de pitié et de tendresse.

32 Et maintenant, ô notre Dieu, toi le Dieu grand, puissant et redoutable, qui maintiens l'alliance et la bonté, ne compte pas pour rien tout cet accablement qui est tombé sur nous, sur nos rois, nos chefs, nos prêtres, nos prophètes et tout ton peuple, depuis le temps des rois d'Assur jusqu'à ce jour.

33 Tu as été juste en tout ce qui nous est advenu, car tu as montré ta fidélité, alors que nous agissions mal.

34 Oui, nos rois, nos chefs, nos prêtres et nos pères n'ont pas suivi ta Loi, inattentifs à tes commandements et aux obligations que tu leur imposais.

35 Tant qu'ils furent en leur royaume, parmi les grands biens que tu leur accordais, et dans le vaste et fertile pays que tu avais mis devant eux, ils ne t'ont point servi et ne se sont pas détournés de leurs actions mauvaises.

36 Voici que nous sommes aujourd'hui asservis, et le pays que tu avais donné à nos pères pour jouir de ses fruits et de ses biens, voici que nous y sommes en servitude.

37 Ses produits profitent aux rois, que tu nous imposas, pour nos péchés, et qui disposent à leur gré de nos personnes et de notre bétail. Nous sommes en grande détresse.