Números 25

1 Israël s'établit à Shittim. Le peuple se livra à la prostitution avec les filles de Moab.

2 Elles l'invitèrent aux sacrifices de leurs dieux; le peuple mangea et se prosterna devant leurs dieux;

3 Israël s'étant ainsi commis avec le Baal de Péor, la colère de Yahvé s'enflamma contre lui.

4 Yahvé dit à Moïse: "Prends tous les chefs du peuple. Empale-les à la face du soleil, pour Yahvé: alors l'ardente colère de Yahvé se détournera d'Israël."

5 Moïse dit aux juges d'Israël: "Que chacun mette à mort ceux de ses hommes qui se sont commis avec le Baal de Péor."

6 Survint un homme des Israélites, amenant auprès de ses frères cette Madianite, sous les yeux mêmes de Moïse et de toute la communauté des Israélites pleurant à l'entrée de la Tente du Rendez-vous.

7 A cette vue, Pinhas, fils d'Eléazar, fils d'Aaron, le prêtre, se leva du milieu de la communauté, saisit une lance,

8 suivit l'Israélite dans l'alcôve et là il les transperça tous les deux, l'Israélite et la femme, en plein ventre. Le fléau qui frappait les Israélites fut arrêté.

9 24.000 d'entre eux en étaient morts.

10 Yahvé parla à Moïse et dit:

11 "Pinhas, fils d'Eléazar, fils d'Aaron, le prêtre, a détourné mon courroux des Israélites, parce qu'il a été, parmi eux, possédé de la même jalousie que moi; c'est pourquoi je n'ai pas, dans ma jalousie, achevé les Israélites.

12 C'est pourquoi je dis: Je lui accorde mon alliance de paix.

13 Il y aura pour lui et pour sa descendance après lui une alliance, qui lui assurera le sacerdoce à perpétuité. En récompense de sa jalousie pour son Dieu, il pourra accomplir le rite d'expiation sur les Israélites."

14 L'Israélite frappé (il avait été frappé avec la Madianite) se nommait Zimri, fils de Salu, prince d'une famille de Siméon.

15 La femme, la Madianite qui avait été frappée, se nommait Kozbi, fille de Cur, qui était chef d'un clan, d'une famille, en Madiân.

16 Yahvé parla à Moïse et dit:

17 "Pressez les Madianites et frappez-les.

18 Car ce sont eux qui vous ont pressés, par leurs artifices contre vous dans l'affaire de Péor, et dans l'affaire de Kozbi leur soeur, la fille d'un prince de Madiân, celle qui fut frappée le jour du fléau survenu à cause de l'affaire de Péor."

19 Après ce fléau,