Provérbios 16

1 A l'homme les projets du coeur, de Yahvé vient la réponse.

2 Toutes les voies de l'homme sont pures à ses yeux, mais Yahvé pèse les esprits.

3 Recommande à Yahvé tes oeuvres, et tes projets se réaliseront.

4 Yahvé fit toute chose en vue d'une fin, et même le méchant pour le jour du malheur.

5 Abomination pour Yahvé: tout coeur altier; à coup sûr, il ne restera pas impuni.

6 Par la piété et la fidélité on expie la faute, par la crainte de Yahvé on s'écarte du mal.

7 Que Yahvé se plaise à la conduite d'un homme, il lui réconcilie même ses ennemis.

8 Mieux vaut peu avec la justice que d'abondants revenus sans le bon droit.

9 Le coeur de l'homme délibère sur sa voie, mais c'est Yahvé qui affermit ses pas.

10 L'oracle est sur les lèvres du roi, dans un jugement, sa bouche est sans défaillance.

11 La balance et les plateaux justes sont à Yahvé, tous les poids du sac sont son oeuvre.

12 Abomination pour les rois: commettre le mal, car sur la justice le trône est établi.

13 Les lèvres justes gagnent la faveur du roi, il aime qui parle avec droiture.

14 La fureur du roi est messagère de mort, mais l'homme sage l'apaise.

15 Dans la lumière du visage royal est la vie; telle une pluie printanière est sa bienveillance.

16 Combien il vaut mieux acquérir la sagesse que l'or! L'acquisition de l'intelligence est préférable à l'argent.

17 Le chemin des gens droits, c'est d'éviter le mal; il garde sa vie, celui qui veille sur ses démarches.

18 L'arrogance précède la ruine et l'esprit altier la chute.

19 Mieux vaut être humble avec les pauvres qu'avec les superbes partager le butin.

20 Qui est attentif à la parole trouve le bonheur, qui se fie en Yahvé est bienheureux.

21 Un coeur sage est proclamé intelligent, la douceur des lèvres augmente le savoir.

22 Le bon sens est source de vie pour qui le possède, la folie des fous est leur châtiment.

23 Le coeur du sage rend sa bouche avisée et ses lèvres riches de savoir.

24 Les paroles aimables sont un rayon de miel: doux au palais, salutaire au corps.

25 Tel chemin paraît droit à quelqu'un, mais en fin de compte, c'est le chemin de la mort.

26 L'appétit du travailleur travaille pour lui, car sa bouche le presse.

27 L'homme de rien produit le malheur, c'est comme un feu brûlant sur ses lèvres.

28 L'homme fourbe sème la querelle, le diffamateur divise les intimes.

29 L'homme violent séduit son prochain et le mène dans une voie qui n'est pas bonne.

30 Qui ferme les yeux pour méditer des fourberies, qui pince les lèvres a commis le mal.

31 C'est une couronne d'honneur que des cheveux blancs, sur les chemins de la justice on la trouve.

32 Mieux vaut un homme lent à la colère qu'un héros, un homme maître de soi qu'un preneur de villes.

33 Dans le pli du vêtement on jette le sort, de Yahvé dépend le jugement.