Provérbios 27

1 Ne te félicite pas du lendemain, car tu ignores ce qu'aujourd'hui enfantera.

2 Qu'autrui fasse ton éloge, mais non ta propre bouche, un étranger, mais non tes lèvres!

3 Lourde est la pierre, pesant le sable, mais plus lourd qu'eux, le dépit du fou.

4 Cruelle est la fureur, impétueuse la colère, mais contre la jalousie, qui tiendra?

5 Mieux vaut réprimande ouverte qu'amour dissimulé.

6 Fidèles sont les coups d'un ami, mensongers les baisers d'un ennemi.

7 Gorge rassasiée méprise le miel, gorge affamée trouve douce toute amertume.

8 Comme l'oiseau qui erre loin de son nid, ainsi l'homme qui erre loin de son pays.

9 L'huile et le parfum mettent le coeur en joie, et la douceur de l'amitié, plus que la complaisance en soi-même.

10 N'abandonne pas ton ami ni l'ami de ton père; à la maison de ton frère, ne va pas au jour de ton affliction. Mieux vaut un voisin proche qu'un frère éloigné.

11 Deviens sage, mon fils, et réjouis mon coeur, que je puisse répondre à qui m'outrage.

12 L'homme avisé voit le malheur et se cache, les niais passent outre, à leurs dépens.

13 Prends-lui son vêtement, car il a cautionné un étranger, à cause d'inconnus, prends-lui un gage.

14 Si quelqu'un bénit son prochain à haute voix dès l'aube, cela lui est compté pour une malédiction.

15 Gargouille qui ne cesse de couler un jour de pluie et femme querelleuse sont pareilles!

16 Qui veut la saisir, saisit le vent et sa droite rencontre de l'huile.

17 Le fer s'aiguise par le fer, l'homme s'affine en face de son prochain.

18 Le gardien du figuier mange de son fruit, qui veille sur son maître sera honoré.

19 Comme l'eau donne le reflet du visage, ainsi le coeur de l'homme pour l'homme.

20 Insatiables sont le Shéol et la Perdition, ainsi les yeux de l'homme sont-ils insatiables.

21 Il y a la fournaise pour l'argent, le fourneau pour l'or: l'homme vaut ce que vaut sa réputation.

22 Quand tu pilerais le fou au mortier (parmi les grains, avec un pilon), sa folie ne se séparerait pas de lui.

23 Connais bien l'état de ton bétail, à ton troupeau donne tes soins;

24 car la richesse n'est pas éternelle, et une couronne ne se transmet pas d'âge en âge.

25 Une fois l'herbe enlevée, le regain apparu, ramassé le foin des montagnes,

26 aie des agneaux pour te vêtir, des boucs pour acheter un champ,

27 le lait des chèvres en abondance pour te sustenter, pour nourrir ta maison et faire vivre tes servantes.