Sofonias 2

1 Amoncelez-vous, amoncelez-vous, ô nation sans honte,

2 avant que vous ne soyez chassés comme la bale qui disparaît en un jour, avant que ne vienne sur vous l'ardente colère de Yahvé (avant que ne vienne sur vous le jour de la colère de Yahvé).

3 Cherchez Yahvé, vous tous les humbles de la terre, qui accomplissez ses ordonnances. Cherchez la justice, cherchez l'humilité: peut-être serez-vous à l'abri au jour de la colère de Yahvé.

4 Oui, Gaza va être abandonnée, Ashqelôn sera une solitude. Ashdod, en plein midi on la chassera; Eqrôn sera déracinée.

5 Malheur aux habitants de la ligue de la mer, à la nation des Kerétiens! Voici la parole de Yahvé contre vous: "Canaan, terre des Philistins, je vais te faire périr faute d'habitants!"

6 La ligue de la mer sera réduite en pâtures, en pacages pour les bergers et en enclos pour les moutons.

7 Et la ligue appartiendra au reste de la maison de Juda; ils y mèneront paître; le soir, ils se reposeront au milieu des maisons d'Ashqelôn; car Yahvé leur Dieu les visitera et il accomplira leur restauration.

8 J'ai entendu l'insulte de Moab et les sarcasmes des fils d'Ammon, lorsqu'ils insultaient mon peuple et se glorifiaient de leur territoire.

9 C'est pourquoi, par ma vie! - oracle de Yahvé Sabaot, Dieu d'Israël: "Moab deviendra comme Sodome et les fils d'Ammon comme Gomorrhe: un domaine de chardons, un monceau de sel, une solitude à jamais. Le reste de mon peuple les pillera, ce qui subsistera de ma nation en recevra l'héritage."

10 Ce sera le prix de leur orgueil, puisqu'ils ont proféré des insultes et des paroles hautaines contre le peuple de Yahvé Sabaot.

11 Terrible sera Yahvé pour eux. Quand il aura supprimé tous les dieux de la terre, elles se prosterneront devant lui, chacune sur son propre sol, toutes les îles des nations.

12 Vous aussi, Ethiopiens: "Ils seront transpercés de mon épée."

13 Il lèvera la main contre le Nord et réduira Assur en ruines; il fera de Ninive une solitude, terre aride comme le désert.

14 Au milieu d'elle se reposeront les troupeaux; toutes sortes de bêtes: même le choucas, même le hérisson gîteront la nuit parmi ses sculptures; le hibou poussera son cri à la fenêtre et le corbeau sur le seuil, car le cèdre a été arraché.

15 C'est la cité joyeuse qui trônait avec assurance, celle qui disait en son coeur: "Moi, sans égale!" Comment est-elle devenue un objet de stupeur, un repaire pour les bêtes? Quiconque passe auprès d'elle siffle et agite la main.