Salmos 44

1 Du maître de chant. Des fils de Coré. Poème.

2 O Dieu, nous avons ouï de nos oreilles, nos pères nous ont raconté l'oeuvre que tu fis de leurs jours, aux jours d'autrefois,

3 et par ta main. Pour les planter, tu expulsas des nations, pour les étendre, tu malmenas des peuples;

4 ni leur épée ne conquit le pays, ni leur bras n'en fit des vainqueurs, mais ce furent ta droite et ton bras et la lumière de ta face, car tu les aimais.

5 C'est toi, mon Roi, mon Dieu, qui décidais les victoires de Jacob;

6 par toi, nous enfoncions nos adversaires, par ton nom, nous piétinions nos agresseurs.

7 Ni dans mon arc n'était ma confiance, ni mon épée ne me fit vainqueur;

8 par toi nous vainquions nos adversaires, tu couvrais nos ennemis de honte;

9 en Dieu nous jubilions tout le jour, célébrant sans cesse ton nom.

10 Et pourtant, tu nous as rejetés et bafoués, tu ne sors plus avec nos armées;

11 tu nous fais reculer devant l'adversaire, nos ennemis ont pillé à coeur joie.

12 Comme animaux de boucherie tu nous livres et parmi les nations tu nous as dispersés;

13 tu vends ton peuple à vil prix sans t'enrichir à ce marché.

14 Tu fais de nous l'insulte de nos voisins, fable et risée de notre entourage;

15 tu fais de nous le proverbe des nations, hochement de tête parmi les peuples.

16 Tout le jour, mon déshonneur est devant moi et la honte couvre mon visage,

17 sous les clameurs d'insulte et de blasphème, au spectacle de la haine et de la vengeance.

18 Tout cela nous advint sans t'avoir oublié, sans avoir trahi ton alliance,

19 sans que nos coeurs soient revenus en arrière, sans que nos pas aient quitté ton sentier:

20 tu nous broyas au séjour des chacals, nous couvrant de l'ombre de la mort.

21 Si nous avions oublié le nom de notre Dieu, tendu les mains vers un dieu étranger,

22 est-ce que Dieu ne l'eût pas aperçu, lui qui sait les secrets du coeur?

23 C'est pour toi qu'on nous massacre tout le jour, qu'on nous traite en moutons d'abattoir.

24 Lève-toi, pourquoi dors-tu, Seigneur? Réveille-toi, ne rejette pas jusqu'à la fin!

25 Pourquoi caches-tu ta face, oublies-tu notre oppression, notre misère?

26 Car notre âme est effondrée en la poussière, notre ventre est collé à la terre.

27 Debout, viens à notre aide, rachète-nous en raison de ton amour!