Salmos 77

1 Du maître de chant... Yedutûn. D'Asaph.

2 Vers Dieu ma voix: je crie, vers Dieu ma voix: il m'entend.

3 Au jour d'angoisse j'ai cherché le Seigneur; la nuit, j'ai tendu la main sans relâche, mon âme a refusé d'être consolée.

4 Je me souviens de Dieu et je gémis, je médite et le souffle me manque.

5 Tu as retenu les paupières de mes yeux, je suis troublé, je ne puis parler;

6 j'ai pensé aux jours d'autrefois, d'années séculaires

7 je me souviens; je murmure dans la nuit en mon coeur, je médite et mon esprit interroge:

8 Est-ce pour les siècles que le Seigneur rejette, qu'il cesse de se montrer favorable?

9 Son amour est-il épuisé jusqu'à la fin, achevée pour les âges des âges la Parole?

10 Est-ce que Dieu oublie d'avoir pitié, ou de colère ferme-t-il ses entrailles?

11 Et je dis: "Voilà ce qui me blesse: elle est changée, la droite du Très-Haut."

12 Je me souviens des hauts faits de Yahvé, oui, je me souviens d'autrefois, de tes merveilles,

13 je me murmure toute ton oeuvre, et sur tes hauts faits je médite:

14 O Dieu, saintes sont tes voies! quel dieu est grand comme Dieu?

15 Toi, le Dieu qui fait merveille, tu fis savoir parmi les peuples ta force;

16 par ton bras tu rachetas ton peuple, les enfants de Jacob et de Joseph.

17 Les eaux te virent, ô Dieu, les eaux te virent et furent bouleversées, les abîmes aussi s'agitaient.

18 Les nuées déversèrent les eaux, les nuages donnèrent de la voix, tes flèches aussi filaient.

19 Voix de ton tonnerre en son roulement. Tes éclairs illuminaient le monde, la terre s'agitait et tremblait.

20 Sur la mer fut ton chemin, ton sentier sur les eaux innombrables. Et tes traces, nul ne les connut.

21 Tu guidas comme un troupeau ton peuple par la main de Moïse et d'Aaron.