Salmos 9

1 Du maître de chant. Sur hautbois et harpe. Psaume de David.

2 Je te rends grâce, Yahvé, de tout mon coeur, j'énonce toutes tes merveilles,

3 j'exulte et me réjouis en toi, je joue pour ton nom, Très-Haut.

4 Mes ennemis retournent en arrière, ils fléchissent, ils périssent devant ta face,

5 quand tu m'as rendu sentence et jugement, siégeant sur le trône en juste juge.

6 Tu as maté les païens, fait périr l'impie, effacé leur nom pour toujours et à jamais;

7 l'ennemi est achevé, ruines sans fin, tu as renversé des villes, et leur souvenir a péri. Voici,

8 Yahvé siège pour toujours, il affermit pour le jugement son trône;

9 lui, il jugera le monde avec justice, prononcera sur les nations avec droiture.

10 Que Yahvé soit un lieu fort pour l'opprimé, un lieu fort aux temps de détresse!

11 En toi se confient ceux qui connaissent ton nom, tu n'abandonnes point ceux qui te cherchent, Yahvé.

12 Jouez pour Yahvé, l'habitant de Sion, racontez parmi les peuples ses hauts faits!

13 Lui qui s'enquiert du sang se souvient d'eux, il n'oublie pas le cri des malheureux.

14 Pitié pour moi, Yahvé, vois mon malheur, tu me fais remonter des portes de la mort,

15 que j'énonce toute ta louange aux portes de la fille de Sion, joyeux de ton salut.

16 Les païens ont croulé dans la fosse qu'ils ont faite, au filet qu'ils ont tendu, leur pied s'est pris.

17 Yahvé s'est fait connaître, il a rendu le jugement, il a lié l'impie dans l'ouvrage de ses mains.

18 Que les impies retournent au shéol, tous ces païens qui oublient Dieu!

19 Car le pauvre n'est pas oublié jusqu'à la fin, l'espoir des malheureux ne périt pas à jamais.

20 Dresse-toi, Yahvé, que l'homme ne triomphe, qu'ils soient jugés, les païens, devant ta face!

21 Jette, Yahvé, sur eux l'épouvante, qu'ils connaissent, les païens, qu'ils sont hommes!