Zacarias 11

1 Ouvre tes portes, Liban, et que le feu dévore tes cèdres!

2 Gémis, genévrier, car le cèdre est tombé, car les majestueux sont ravagés. Gémissez, chênes de Bashân, car elle est abattue la forêt inaccessible.

3 On entend le gémissement des pasteurs car leur majesté est ravagée. On entend les rugissements des lionceaux car l'orgueil du Jourdain est ravagé.

4 Ainsi parle Yahvé mon Dieu: "Fais paître les brebis d'abattoir,

5 celles que leurs acheteurs abattent sans être châtiés, dont leurs vendeurs disent: Béni soit Yahvé, me voilà riche, et que les pasteurs n'épargnent point.

6 Car je n'épargnerai plus les habitants du pays - oracle de Yahvé! - Mais voici que moi, je vais livrer les hommes chacun aux mains de son prochain, aux mains de son roi. Ils écraseront le pays et je ne les délivrerai pas de leurs mains."

7 Alors je fis paître les brebis d'abattoir qui appartiennent aux marchands de brebis. Je pris pour moi deux bâtons, j'appelai l'un Faveur et l'autre Liens et je fis paître les brebis.

8 Je fis disparaître les trois pasteurs en un seul mois. Mais je perdis patience avec eux, et quant à eux, ils furent avares envers moi.

9 Alors je dis: "Je ne vous ferai plus paître. Que celle qui doit mourir meure; que celle qui doit disparaître disparaisse, et que celles qui restent s'entre-dévorent.

10 Puis" je pris mon bâton Faveur et le mis en morceaux pour rompre mon alliance, celle que j'avais conclue avec tous les peuples.

11 Elle fut donc rompue en ce jour-là, et les marchands de brebis qui m'observaient surent que c'était là une parole de Yahvé.

12 Je leur dis alors: "Si cela vous semble bon, donnez-moi mon salaire, sinon n'en faites rien." Ils pesèrent mon salaire: 30 sicles d'argent.

13 Yahvé me dit: "Jette-le au fondeur, ce prix splendide auquel ils m'ont apprécié!" Je pris donc les 30 sicles d'argent et les jetai à la Maison de Yahvé, pour le fondeur.

14 Puis je mis en morceaux mon deuxième bâton, pour rompre la fraternité entre Juda et Israël.

15 Yahvé me dit alors: "Prends encore l'équipement d'un pasteur insensé,

16 car voici que moi je vais susciter un pasteur dans le pays; celle qui a disparu, il n'en aura cure, celle qui chevrote, il ne la recherchera pas, celle qui est blessée, il ne la soignera pas, celle qui est enflée, il ne la soutiendra pas, mais il dévorera la chair des bêtes grasses et arrachera même leurs sabots.

17 Malheur au pasteur inexistant qui délaisse son troupeau! Que l'épée s'attaque à son bras et à son oeil droit! Que son bras soit tout desséché, que son oeil droit soit aveuglé!"