21

1 Job prit la parole et dit:

2 Ecoutez, je vous prie, mes paroles, et changez de sentiment.

3 Souffrez que je parle, et ensuite riez, si cela vous plaît, de mes discours.

4 Est-ce avec un homme que je dispute? N'est-ce pas à bon droit que je m'attriste?

5 Jetez les yeux sur moi, et soyez frappés d'étonnement, et mettez le doigt sur votre bouche.

6 Et moi, quand je m'en souviens, j'en suis épouvanté et j'en tremble de tout mon corps.

7 Pourquoi donc les impies vivent-ils? Pourquoi sont-ils si élevés et rendus puissants par les richesses?

8 Leur race se perpétue devant eux; la foule de leurs proches et de leurs petits enfants est en leur présence.

9 Leurs maisons jouissent d'une profonde paix, et la verge de Dieu ne les touche point.

10 Leur vache conçoit et conserve son fruit, leur génisse met bas et n'avorte point.

11 Leurs enfants sortent comme des troupeaux, leurs nouveau-nés bondissent en se jouant.

12 Ils tiennent le tambourin et la harpe, et ils se réjouissent au son de la flûte de Pan.

13 Ils passent leurs jours dans le bonheur, et soudain ils descendent dans le tombeau.

14 Ils ont dit à Dieu : Retirez-vous de nous, nous ne voulons point connaître Vos voies.

15 Qu'est le Tout-Puissant pour que nous Le servions? Et quel intérêt avons-nous à Le prier?

16 Mais puisque leurs biens ne sont pas en leur pouvoir, loin de moi le conseil des impies!

17 Combien de fois voit-on s'éteindre la lumière des impies, et un déluge de maux leur survenir, et Dieu leur partager les douleurs dans Sa colère!

18 Ils sont comme la paille en face du vent, et comme la poussière que disperse un tourbillon.

19 Dieu réserve à leurs fils la peine du père, Dieu le frappera lui-même, et alors il comprendra.

20 Il verra de ses yeux sa propre ruine, et il boira de la fureur du Tout-Puissant.

21 Car que lui importe ce que deviendra sa maison après lui, quand même Dieu lui retrancherait la moitié de ses années?

22 Qui entreprendra d'enseigner la science à Dieu, Lui qui juge les grands?

23 L'un meurt robuste et sain, riche et heureux;

24 ses entrailles sont chargées de graisse, et ses os arrosés de moelle.

25 L'autre meurt dans l'amertume de son âme, sans aucun bien;

26 et néanmoins ils dorment tous deux dans la poussière, et les vers les recouvrent tous deux.

27 Je connais bien vos pensées, et vos jugements injustes contre moi.

28 Car vous dites : Où est la maison du prince, et où sont les tentes des impies?

29 Interrogez quelqu'un des voyageurs, et vous verrez qu'il connaît cette même vérité:

30 que le méchant est réservé pour le jour de la ruine, et qu'il sera conduit au jour de la fureur.

31 Qui le reprendra, en sa présence, de ses voies? et qui lui rendra ce qu'il a fait?

32 Il sera porté lui-même au tombeau, et il veillera parmi la foule des morts.

33 Sa présence a été agréable aux sables du Cocyte; il y entraînera tous les hommes après lui, et une foule innombrable l'a précédé.

34 Pourquoi donc me donnez-vous une vaine consolation, puisque j'ai montré que votre réponse est contraire à la vérité?