3

1 Après cela Job ouvrit la bouche, et maudit le jour de sa naissance,

2 et il parla ainsi:

3 Périsse le jour où je suis né, et la nuit dans laquelle il a été dit : Un homme est conçu.

4 Ce jour, qu'il se change en ténèbres; que Dieu ne le regarde pas du ciel; qu'il ne soit point éclairé de la lumière.

5 Que les ténèbres et l'ombre de la mort l'obscurcissent, qu'une noire obscurité l'environne, et qu'il soit plongé dans l'amertume.

6 Cette nuit, qu'un tourbillon ténébreux s'en empare; qu'elle ne soit point comptée parmi les jours de l'année, ni mise au nombre des mois.

7 Que cette nuit soit désolée et indigne de louanges.

8 Que ceux qui maudissent le jour le maudissent, ceux qui sont prêts à susciter léviathan.

9 Que les étoiles soient obscurcies par sa noirceur; qu'elle attende la lumière, et qu'elle ne la voie point, non plus que l'aurore, lorsqu'elle commence à poindre,

10 parce qu'elle n'a pas fermé le sein qui m'a porté, ni dérobé les souffrances à mes regards.

11 Pourquoi ne suis-je pas mort dans le sein de ma mère? Pourquoi n'ai-je pas expiré aussitôt que j'en suis sorti?

12 Pourquoi ai-je été reçu sur des genoux, allaité par des mamelles?

13 Car je dormirais maintenant dans le silence, et je me reposerais dans mon sommeil,

14 avec les rois et les consuls de la terre, qui se bâtissent des solitudes;

15 ou avec les princes qui possèdent l'or, et qui remplissent d'argent leurs maisons.

16 Ou, comme un avorton caché, je n'existerais plus; ou comme ceux qui, ayant été conçus, n'ont pas vu la lumière.

17 Là les impies ont cessé leur tumulte; là se reposent ceux qui sont épuisés, sans force.

18 Et ceux qui étaient autrefois enchaînés ensemble ne souffrent plus aucun mal, et ils n'entendent plus la voix du maître de corvées.

19 Là sont le grand et le petit, et l'esclave est affranchi de son maître.

20 Pourquoi la lumière a-t-elle été donnée au misérable, et la vie à ceux qui sont dans l'amertume du coeur;

21 qui attendent la mort, et elle ne vient point; qui la cherchent comme s'ils creusaient pour trouver un trésor,

22 et qui sont ravis de joie lorsqu'ils ont trouvé le tombeau?

23 Pourquoi la vie a-t-elle été donnée à l'homme dont la voie est cachée, et que Dieu a environné de ténèbres?

24 Avant de manger je soupire, et mes cris sont comme des eaux qui débordent.

25 Car ce qui faisait le sujet de ma crainte m'est arrivé, et ce que je redoutais est tombé sur moi.

26 Ne me suis-je pas tenu dans la réserve? N'ai-je pas gardé le silence, le repos? Et la colère divine est tombée sur moi.