Jó 7

1 N’y a-t-il pas un temps déterminé à l’homme sur la terre? Et ses jours ne sont-ils pas comme ceux d’un salarié?

2 Comme un serviteur souhaite ardemment l’ombre, et comme un salarié la paye de son ouvrage.

3 Ainsi je suis fait pour hériter des mois [pleins] de vide, et des nuits de lassitude me sont assignées.

4 Lorsque je suis couché, je dis: Quand me lèverai-je et quand finira la nuit? Et je me tourne et retourne jusqu’au point du jour.

5 Ma chair est revêtue de vers et de couches de poussière; ma peau s’en va en lambeaux et devient répugnante.

6 Mes jours défilent plus vite que la navette du tisserand, et passent sans espoir.

7 O souviens-toi que ma vie n’est qu’un souffle, mon œil ne verra plus le bien.

8 L’œil de celui qui m’a vu, ne me verra plus; tes yeux sont sur moi, et je ne suis plus.

9 Comme le nuage se dissipe et disparaît, ainsi celui qui descend à la tombe n’en remontera plus.

10 Il ne reviendra plus dans sa maison, et son lieu ne le reconnaîtra plus.

11 C’est pourquoi, je ne retiendrai pas ma bouche, je parlerai dans l’angoisse de mon esprit, je me plaindrai dans l’amertume de mon âme.

12 Suis-je une mer ou une baleine, pour que tu mettes une garde autour de moi?

13 Quand je dis: Mon lit me consolera; ma couche adoucira ma plainte;

14 Alors, tu m’effrayes par des rêves, et tu m’épouvantes par des visions.

15 C’est pourquoi mon âme choisit d’être étranglé, et la mort plutôt que ma vie.

16 Je la [vie] déteste; je ne vivrai pas toujours; laisse-moi tranquille; car mes jours sont vanité.

17 Qu’est-ce que l’homme pour que tu en fasses si grand cas? et que ton cœur s’arrête sur lui?

18 Et que tu le visites chaque matin, et que tu l’éprouves à tout moment?

19 Jusques à quand ne te retireras-tu pas de moi, ni ne me laisseras-tu pas tranquille pour que j’avale ma salive?

20 J’ai péché; que te ferai-je, ô toi, [qui] conserve les hommes? Pourquoi m’as-tu placé comme une marque contre toi, pour que je sois un fardeau à moi-même?

21 Et pourquoi ne pardonnes-tu pas ma transgression, et ne retires-tu pas mon iniquité? Car je dormirai maintenant dans la poussière; et tu me chercheras le matin, et je ne serai plus.