4

1 Alors Eliphas Témanite prit la parole, et dit :

2 Si nous entreprenons de te parler, te fâcheras-tu? mais qui pourrait s'empêcher de parler?

3 Voilà, tu en as enseigné plusieurs, et tu as renforcé les mains lâches.

4 Tes paroles ont affermi ceux qui chancelaient, et tu as fortifié les genoux qui pliaient.

5 Et maintenant que ceci t'est arrivé, tu t'en fâches! il t'a atteint, et tu en es tout troublé.

6 Ta piété n'a-t-elle pas été ton espérance? et l'intégrité de tes voies [n'a-t-elle pas été] ton attente?

7 Rappelle, je te prie, dans ton souvenir, où est l'innocent qui ait jamais péri, et où les hommes droits ont-ils [jamais] été exterminés?

8 Mais j'ai vu que ceux qui labourent l'iniquité, et qui sèment l'outrage, les moissonnent.

9 Ils périssent par le souffle de Dieu, et ils sont consumés par le vent de ses narines.

10 [Il étouffe] le rugissement du lion, et le cri d'un grand lion, et il arrache les dents des lionceaux.

11 Le lion périt par faute de proie, et les petits du vieux lion sont dissipés.

12 Mais quant à moi, une parole m'a été adressée en secret, et mon oreille en a entendu quelque peu.

13 Pendant les pensées diverses des visions de la nuit, quand un profond sommeil saisit les hommes,

14 Une frayeur et un tremblement me saisirent qui étonnèrent tous mes os.

15 Un esprit passa devant moi, [et] mes cheveux en furent tout hérissés.

16 Il se tint là, mais je ne connus point son visage; une représentation était devant mes yeux, et j'ouïs une voix basse [qui disait] :

17 L'homme sera-t-il plus juste que Dieu? l'homme sera-t-il plus pur que celui qui l'a fait?

18 Voici, il ne s'assure point sur ses serviteurs, et il met la lumière dans ses Anges :

19 Combien moins [s'assurera-t-il] en ceux qui demeurent dans des maisons d'argile; en ceux dont le fondement est dans la poussière, et qui sont consumés à la rencontre d'un vermisseau?

20 Du matin au soir ils sont brisés, et, sans qu'on s'en aperçoive, ils périssent pour toujours.

21 L'excellence qui était en eux, n'a-t-elle pas été emportée? Ils meurent sans être sages.