15

1 Puis Éliphaz de Théman répondit, et dit :

2 Le sage doit-il répondre par des paroles en l'air, et remplir son coeur d'une ardeur inconsidérée?

3 Vous accusez dans vos discours celui qui est au-dessus de vous, et vous parlez d'une manière qui ne peut vous être que désavantageuse.

4 Vous avez, autant qu'il est en vous. détruit la crainte de Dieu, et empêché qu'on lui offre des prières.

5 Car votre iniquité a instruit votre bouche, et vous adoptez le langage des blasphémateurs.

6 Ce sera votre propre bouche qui vous condamnera, et non pas moi ; et ce seront vos lèvres qui vous réfuteront.

7 Êtes-vous né le premier des hommes, et formé avant les collines?

8 Êtes-vous instruit du conseil de Dieu? et sa sagesse sera-t-elle inférieure à la vôtre ?

9 Que savez-vous que nous ignorions? et quelle lumière avez-vous que nous n'ayons pas?

10 Il est parmi nous des vieillards et des anciens, antérieurs de beaucoup à vos pères.

11 Seroit-il difficile à Dieu de vous consoler? Mais vous l'en empêchez par l'impiété de vos paroles.

12 Pourquoi votre cœur conçoit-il de si hauts sentiments de lui-même, et pourquoi l'égarement de vos yeux témoigne-t-il l'orgueil de vos pensées?

13 Pourquoi votre esprit s'enfle-t-il contre Dieu, jusqu'à proférer de si étranges discours?

14 Qu'est-ce que l'homme pour être sans tache, et pour paroltre juste étant né d'une femme?

15 Voici que parmi les saints de Dieu nu! n'est immuable, et les cieux ne sont pas purs devant lui.

16 Combien plus l'homme abominable et inutile qui boit l'iniquité comme l'eau!

17 Je vous dirai : Écoutez-moi ; je vous rapporterai ce que j'ai vu.

18 Les sages publient ce qu'ils savent, et ils ne cachent point ce qu'ils ont appris de leurs pères,

19 A qui seuls cette terre a été donnée, et qui l'ont défendue des courses des étrangers.

20 L'impie conserve son orgueil pendant tous ses jours, et le nombre des années de sa tyrannie lui est inconnu.

21 Car son oreille est toujours frappée de bruits effrayants; et au milieu de la paix il craint toujours la surprise.

22 Quand il est dans la nuit, il n'espère plus le retour de la ; il ne voit de tous côtés qu'un glaive prêt à le percer.

23 Lorsqu'il se lève pour chercher du pain, il se voit près d'être accablé par le jour des ténèbres.

24 L'adversité l'épouvantera, et les malheurs l'assiégeront, comme un roi qui sa prépare à donner une bataille.

25 Car il a étendu la main contre Dieu, et il s'est roidi contre le Tout-Puissant.

26 Il a couru contre lui la tête levée; il s'est armé d'un orgueil inflexible.

27 La graisse a couvert son visage, et l'embonpoint pend de ses flancs.

28 Il s'est établi dans des villes désolées, dans des maisons désertes qui ne sont plus que des monceaux.

29 Il ne demeurera pas riche; son bien ne se soutiendra point, et il ne poussera point de racine dans la terre.

30 Il ne sortira point des ténèbres ; ses branchies, la flamme les desséchera; un souffle de la bouche du Seigneur l'emportera.

31 Il ne croira point, dans la vaine erreur qui le trompe, qu'il puisse être racheté à aucun prix.

32 Avant eue ses jours soient accomplïs, il périra ; et ses mains se sécheront.

33 Il se flétrira comme la vigne qui perd son raisin en fleur, et comme l'olivier qui laisse tomber son jeune fruit.

34 Car la multitude de l'hypocrite sera stérile, et le feu dévorera la maison de ceux qui vendent la justice.

35 Il a conçu le mal et enfanté l'iniquité, et son sein est fécond en tromperies.