19

1 Alors Job répondit, et dit :

2 Jusques à quand affligerez-vous mon âme, et m'abattrez-vous par vos discours?

3 Voilà déjà dix fois que vous voulez me confondre, et que vous ne rougissez point de m'humilier.

4 Quand je me serois égaré, mon égarement ne regarde que moi seul.

5 Mais vous vous élevez contre moi, et vous me faites un crime de mes humiliations.

6 Comprenez au moins maintenant que ce n'est point par un jugement de justice que Dieu m'a affligé, et qu'il m'a entouré de ses plaies.

7 Je crierai dans la violence que je souffre, et on ne m'écoutera point ; j'élèverai ma voix et il n'y aura personne qui me rende justice.

8 Le Seigneur a enfermé de toutes parts mon sentier, et je ne puis le quitter ; et il a répandu les ténèbres dans mon chemin.

9 Il m'a dépouillé de ma gloire, et m'a ôté la couronne de dessus la tète.

10 Il m'a détruit de tous côtés, et je péris; et, comme à un arbre arraché, il m'a ôté toute espérance.

11 Sa fureur s'est enflammée contre moi, et il m'a traité comma son ennemi.

12 Ses voleurs sont venus en force, ils se sont fait un passage au travers de moi, et ont assiégé ma tente de toutes parts.

13 Il a éloigné de moi mes frères, et mes amis m'ont fui comme des étrangers.

14 Mes proches m'ont abandonné, et ceux qui me connoissoient m'ont oublié.

15 Les gens de ma maison et mes servantes m'ont regardé comme un inconnu, et j'ai été à leurs yeux comme un étranger.

16 J'ai appelé mon serviteur, et il ne m'a point répondu ; je le suppliois

17 Ma femme a eu horreur de mon haleine, et j'étois réduit à la prière envers les enfants qui sont sortis du mon sein.

18 Les insensés mêmes me méprisoient ; et je ne les avois pas plutôt quittés, qu'ils médisoient de moi.

19 Ceux qui étoient autrefois mes confidents m’ont eu en exécration ; et celui que j'aimois le plus s'est détourné de moi.

20 Mes chairs ont été réduites à rien, mes os se sont collés à ma peau ; et il ne me reste que les lèvres autour des dents.

21 Avez pitié de moi, vous au moins qui êtes mes amis ; avez pitié de moi, car la main du Seigneur m'a touché.

22 Pourquoi me persécutez-vous, de même que Dieu, et vous plaisez-vous à vous rassasier de ma chair?

23 Qui m'accordera que mes paroles soient écrites? Qui me donnera qu'elles soient tracées dans un livre,

24 Qu'elles soient gravées sur une lame de plomb avec un style de fer, ou sur la pierre avec le ciseau?

25 Car je sais que mon Rédempteur est vivant, et qu'au dernier jour je ressusciterai de la terre ;

26 Et je serai revêtu de nouveau de ma peau, et je verrai mon Dieu dans ma chair.

27 Je le verrai moi-même, et non un autre, et je le contemplerai de mes propres yeux ; cette espérance repose dans mon sein.

28 Pourquoi donc dites-vous maintenant : Persécutons-le, et cherchons une source de paroles contre lui ?

29 Fuyez donc devant l'épée; car il y a une épée vengeresse de l'iniquité; et sachez qu'il y a un jugement.