A Ceia do Senhor

N’est-il pas vrai quo le calice de bénédiction que nous bénissons, est la communion du sang de Jésus-Christ; et que le pain que nous rompons, est la communion du corps du Seigneur?

Car nous ne sommes tous ensemble qu’un seul pain et un seul corps; parce que nous participons tous à un même pain.

1 Coríntios 10:16,17

18 Et lorsqu’ils étaient, à table, et qu’ils mangeaient, Jésus leur dit: Je vous dis en vérité que l’un de vous, qui mange avec moi, me trahira.

19 Ils commencèrent à s’affliger, et chacun d’eux lui demandait; Est-ce moi?

20 Il leur dit: C’est l’un des douze qui met la main avec moi dans le plat.

21 Pour ce qui est du Fils de l’homme, il s’en va selon ce qui a été écrit de lui; mais malheur à l’homme par qui le Fils de l’homme sera trahi! il vaudrait mieux pour cet homme-là, que jamais il ne fût né.

Marcos 14:18-21

2 Et après le souper, le diable ayant déjà mis dans le coeur de Judas Iscariote, fils de Simon, le dessein de le trahir;

3 Jésus qui savait que son Père lui avait mis toutes choses entre les mains, qu’il était sorti de Dieu, et qu’il s’en retournait à Dieu,

4 se leva de table, quitta ses vêtements, et ayant pris un linge, il le mit autour de lui.

5 Puis ayant versé de l’eau dans un bassin, il commença à laver les pieds de ses disciples, et à les essuyer avec le linge qu’il avait autour de lui.

João 13:2-5

21 Jésus ayant dit ces choses, se troubla en son esprit, et parla ouvertement, en disant: En vérité, en vérité je vous le dis: un d’entre vous me trahira.

22 Les disciples se regardaient donc l’un l’autre, ne sachant de qui il parlait.

23 Mais l’un d’eux que Jésus aimait, étant couché sur le sein de Jésus,

24 Simon-Pierre lui fit signe de s’enquérir, qui était celui dont Jésus parlait.

25 Ce disciple se reposant donc sur le sein de Jésus, lui dit: Seigneur, qui est-ce?

26 Jésus lui répondit: C’est celui à qui je présenterai du pain que j’aurai trempé. Et ayant trempé du pain, il le donna à Judas Iscariote, fils de Simon.

27 Et quand il eut pris ce morceau, Satan entra en lui. Et Jésus lui dit: Faites au plus tôt ce que vous faites.

28 Mais nul de ceux qui étaient à table, ne comprit pourquoi il lui avait dit cela.

29 Car quelques-uns pensaient qu’à cause que Judas avait la bourse, Jésus avait voulu lui dire: Achetez-nous ce qui nous est nécessaire pour la fête; ou qu’il lui donnait ses ordres pour distribuer quelque chose aux pauvres.

30 Judas ayant donc reçu ce morceau, sortit aussitôt; et il était nuit.

João 13:21-30

et je vis, ou plutôt ce n’est plus moi qui vis, mais c’est Jésus-Christ qui vit en moi; et si je vis maintenant dans ce corps mortel, j’y vis en la foi du Fils de Dieu, qui m’a aimé, et qui s’est livré lui-même à la mort pour moi.

Gálatas 2:20

53 Et Jésus leur dit: En vérité, en vérité je vous le dis: si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme, et ne buvez son sang, vous n’aurez point la vie en vous.

54 Celui qui mange ma chair, et boit mon sang, a la vie éternelle, et je le ressusciterai au dernier jour:

55 car ma chair est véritablement une nourriture, et mon sang est véritablement un breuvage.

56 Celui qui mange ma chair, et qui boit mon sang, demeure en moi, et je demeure en lui.

57 Comme mon Père qui m’a envoyé est vivant, et que je vis par mon Père; de même celui qui me mange, vivra aussi par moi.

João 6:53-57

22 Pendant qu’ils mangeaient encore, Jésus prit du pain; et l’ayant bénit, il le rompit, et le leur donna, en disant: Prenez; ceci est mon corps.

23 Et ayant pris le calice, après avoir rendu grâces, il le leur donna, et ils en burent tous;

24 et il leur dit: Ceci est mon sang, le sang de la nouvelle alliance, qui seras répandu pour plusieurs.

25 Je vous dis en vérité, que je ne boirai plus désormais de ce fruit de la vigne, jusqu’au ce jour où je le boirai nouveau dans le royaume de Dieu.

Marcos 14:22-25

14 Quand l’heure fut venue, il se mit à table, et les douze apôtres avec lui.

15 Et il leur dit: J’ai souhaité avec ardeur de manger cette pâque avec vous, avant de souffrir.

16 Car je vous déclare, que je n’en mangerai plus désormais, jusqu’à ce qu’elle soit accomplie dans le royaume de Dieu.

Lucas 22:14-16

Le premier jour de la semaine, les disciples étant assemblés pour rompre le pain, Paul, qui devait partir le lendemain, leur fit un discours, qu’il continua jusqu’à minuit.

Atos 20:7

26 Or pendant qu’ils soupaient, Jésus prit du pain; et l’ayant bénit il le rompit, et le donna à ses disciples, en disant: Prenez, et mangez: ceci est mon corps.

27 Et prenant le calice il rendit grâces, et le leur donna, en disant: Buvez-en tous:

28 car ceci est mon sang. le sang de la nouvelle alliance, qui sera {Gr. ou: est.} répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés.

29 Or je vous dis, que je ne boirai plus de ce fruit de la vigne, jusqu’à ce jour auquel je le boirai nouveau avec vous dans le royaume de mon Père.

30 Et ayant chanté le cantique d’action de grâces ils allèrent à la montagne des Oliviers.

Mateus 26:26-30

4 Ainsi, mes frères, vous êtes vous-mêmes morts à la loi par le corps de Jésus-Christ, pour être à un antre qui est ressuscité d’entre les morts, afin que nous produisions des fruits pour Dieu.

5 Car lorsque nous étions dans la chair, les passions criminelles étant excitées par la loi, agissaient dans les membres de notre corps, et leur faisaient produire des fruits pour la mort.

6 Mais maintenant nous sommes affranchis de la loi de mort, dans laquelle nous étions retenus; de sorte que nous servons Dieu dans la nouveauté de l’esprit, et non dans la vieillesse de la lettre.

Romanos 7:4-6

Car toutes les fois que vous mangerez ce pain, et que vous boirez ce calice, vous annoncerez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne.

1 Coríntios 11:26

Je suis le pain vivant qui suis descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement et le pain que je donnerai, c’est ma chair que je dois donner pour la vie du monde.

João 6:51

17 Et après avoir pris la coupe, il rendit grâces, et leur dit: Prenez-la, et la distribuez entre vous.

18 Car je vous dis, que je ne boirai plus du fruit de la vigne, jusqu’à ce que le règne de Dieu soit arrivé.

19 Puis il prit le pain, et ayant rendu grâces il le rompit, et le leur donna, en disant: Ceci est mon corps, qui est donné pour vous: faites ceci en mémoire, de moi.

20 Il prit de même la coupe, après le souper, en disant: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui sera {Gr. ou est} répandu pour vous.

Lucas 22:17-20

C’est pourquoi, mes frères, lorsque vous vous assemblez pour ces repas, attendez-vous les uns les autres.

Si quelqu’un est pressé de manger, qu’il mange chez lui; afin que vous ne vous assembliez point à votre condamnation. Je réglerai les autres choses, lorsque je serai venu.

1 Coríntios 11:33,34

15 C’est pourquoi il est le médiateur du testament nouveau, afin que par la mort qu’il a soufferte pour expier les iniquités qui se commettaient sous le premier testament, ceux qui sont appelés de Dieu, reçoivent l’héritage éternel qu’il leur a promis.

16 Car où il y a un testament, il est nécessaire que la mort du testateur intervienne;

17 parce que le testament n’a lieu que par a mort, n’ayant point de force tant que le testateur est encore en vie.

Hebreus 9:15-17

27 C’est pourquoi, quiconque mangera ce pain ou boira le calice du Seigneur indignement, il sera coupable du corps et du sang du Seigneur.

28 Que l’homme donc s’éprouve soi-même, et qu’il mange ainsi de ce pain, et boive de ce calice.

29 Car quiconque en mange et en boit indignement, mange et boit sa propre condamnation, ne faisant point, le discernement qu’il doit du corps du Seigneur.

30 C’est pour cette raison qu’il y a parmi vous beaucoup de malades et de languissants, et que plusieurs dorment du sommeil de la mort.

1 Coríntios 11:27-30

23 Car c’est du Seigneur que j’ai appris ce que je vous ai aussi enseigné, qui est: Que le Seigneur Jésus, la nuit même en laquelle il devait être livré à la mort, prit du pain,

24 et ayant rendu grâces, le rompit, et dit à ses disciples: Prenez et mangez: ceci est mon corps, qui sera {Gr. ou: est} livré pour vous: faites ceci en mémoire de moi.

25 Il prit de même le calice, après avoir soupé, en disant: Ce calice est la nouvelle alliance en mon sang: faites ceci en mémoire de moi, toutes les fois que vous le boirez.

26 Car toutes les fois que vous mangerez ce pain, et que vous boirez ce calice, vous annoncerez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne.

27 C’est pourquoi, quiconque mangera ce pain ou boira le calice du Seigneur indignement, il sera coupable du corps et du sang du Seigneur.

28 Que l’homme donc s’éprouve soi-même, et qu’il mange ainsi de ce pain, et boive de ce calice.

29 Car quiconque en mange et en boit indignement, mange et boit sa propre condamnation, ne faisant point, le discernement qu’il doit du corps du Seigneur.

30 C’est pour cette raison qu’il y a parmi vous beaucoup de malades et de languissants, et que plusieurs dorment du sommeil de la mort.

1 Coríntios 11:23-30

Puis il prit le pain, et ayant rendu grâces il le rompit, et le leur donna, en disant: Ceci est mon corps, qui est donné pour vous: faites ceci en mémoire, de moi.

Il prit de même la coupe, après le souper, en disant: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui sera {Gr. ou est} répandu pour vous.

Lucas 22:19,20

23 Car c’est du Seigneur que j’ai appris ce que je vous ai aussi enseigné, qui est: Que le Seigneur Jésus, la nuit même en laquelle il devait être livré à la mort, prit du pain,

24 et ayant rendu grâces, le rompit, et dit à ses disciples: Prenez et mangez: ceci est mon corps, qui sera {Gr. ou: est} livré pour vous: faites ceci en mémoire de moi.

25 Il prit de même le calice, après avoir soupé, en disant: Ce calice est la nouvelle alliance en mon sang: faites ceci en mémoire de moi, toutes les fois que vous le boirez.

26 Car toutes les fois que vous mangerez ce pain, et que vous boirez ce calice, vous annoncerez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne.

1 Coríntios 11:23-26

26 Or pendant qu’ils soupaient, Jésus prit du pain; et l’ayant bénit il le rompit, et le donna à ses disciples, en disant: Prenez, et mangez: ceci est mon corps.

27 Et prenant le calice il rendit grâces, et le leur donna, en disant: Buvez-en tous:

28 car ceci est mon sang. le sang de la nouvelle alliance, qui sera {Gr. ou: est.} répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés.

29 Or je vous dis, que je ne boirai plus de ce fruit de la vigne, jusqu’à ce jour auquel je le boirai nouveau avec vous dans le royaume de mon Père.

Mateus 26:26-29

7 Cependant le jour des azymes arriva, auquel il fallait immoler la pâque.

8 Jésus envoya donc Pierre et Jean, en leur disant: Allez nous apprêter ce qu’il faut pour manger la pâque.

9 Ils lui dirent: Où voulez-vous que nous l’apprêtions?

10 Il leur répondit: Lorsque vous entrerez dans la ville, vous rencontrerez un homme portant une cruche d’eau; suivez-le dans la maison où il entrera;

11 et vous direz au maître de cette maison: Le Maître vous envoie dire: Où est le lieu où je dois manger la pâque avec mes disciples?

12 Et il vous montrera une grande chambre haute, toute meublée: préparez-nous-y ce qu’il faut.

13 S’en étant donc allés, ils trouvèrent tout comme il leur avait dit, et ils préparèrent ce qu’il fallait pour la pâque.

14 Quand l’heure fut venue, il se mit à table, et les douze apôtres avec lui.

Lucas 22:7-14

Vous ne pouvez pas participer à la table du Seigneur et à la table des démons.

1 Coríntios 10:21

20 Lors donc que vous vous assemblez comme vous faites, ce n’est plus manger la Cène du Seigneur:

21 car chacun y mange son souper particulier, sans attendre les autres; et ainsi les uns n’ont rien à manger, pendant que les autres le font avec excès.

22 N’avez-vous pas vos maisons pour y boire et pour y manger? Ou méprisez-vous l’Eglise de Dieu? et voulez-vous faire honte à ceux qui sont pauvres? Que vous dirai-Je sur cela? Vous en louerai-je? Non, certes, je ne vous en loue point.

1 Coríntios 11:20-22

5 Car si nous avons été entés en lui par la ressemblance de sa mort, nous y serons aussi entés par la ressemblance de sa résurrection:

6 sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché soit détruit, et que désormais nous ne soyons plus asservis au péché.

7 Car celui qui est mort, est délivré du péché.

8 Si donc nous sommes morts avec Jésus-Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec Jésus-Christ;

9 parce que nous savons que Jésus-Christ étant ressuscité d’entre les morts ne mourra plus, et que la mort n’aura plus d’empire sur lui.

10 Car quant à ce qu’il est mort, il est mort seulement une fois pour le péché; mais quant à la vie qu’il a maintenant il vit pour Dieu.

Romanos 6:5-10