Eclesiastes 10

1 Des mouches mortes infectent et corrompent l`huile du parfumeur. De même, un peu de folie l`emporte sur la sagesse et la gloire.

2 Le cœur du sage est à sa droite, et le cœur de l`insensé, à sa gauche.

3 Et aussi, quand l`insensé va dans le chemin, le sens lui manque, et il montre à tous qu`il est fou.

4 Si l`esprit du prince s`élève contre toi, ne quitte point ta place; car le calme prévient de grandes fautes.

5 Il est un mal que j`ai vu sous le soleil, comme une erreur qui provient du souverain:

6 La folie occupe les postes élevés, et des riches sont assis dans de basses conditions.

7 J`ai vu des esclaves portés sur des chevaux, et des princes aller à pied comme des esclaves.

8 Celui qui creuse une fosse peut y tomber, et celui qui renverse une muraille peut être mordu par un serpent.

9 Celui qui détache des pierres peut être blessé, et celui qui fend du bois peut se faire mal.

10 Si le fer est émoussé et si l`on n`a pas aiguisé le tranchant, on devra redoubler de force; mais la sagesse est préférable pour le succès.

11 Si le serpent mord faute d`enchantement, il n`y a pas d`avantage pour l`enchanteur.

12 Les paroles de la bouche du sage sont pleines de grâce; mais les lèvres de l`insensé le dévorent.

13 Le commencement des paroles de sa bouche est sottise, et la fin de son discours est démence furieuse.

14 Et l`insensé multiplie les paroles!...L`homme ne sait pas ce qui arrivera, et qui lui dira ce qui sera après

15 Le travail de l`insensé le fatigue, lui qui ne sait pas même aller à la ville.

16 Malheur à toi, pays dont le roi est un enfant, et dont les princes mangent dès le matin!

17 Heureux es-tu, pays dont le roi est fils de nobles, et dont les princes mangent au temps convenable, pour soutenir leurs forces, et non pour se livrer à la boisson.

18 Quand les mains sont paresseuses, la charpente s`affaisse, et quand les mains sont lâches, la maison ruisselle.

19 On fait des repas pour goûter le plaisir; le vin rend la vie joyeuse, et l`argent répond à tout!

20 Même dans ta pensée, ne maudis pas le roi, même dans ta chambre à coucher ne maudis pas le puissant; car l`oiseau du ciel emporterait ta voix, et l`animal ailé publierait tes paroles.