2 Crônicas 10

1 Roboam vint alors à Sichem, car tout Israël s'y était assemblé pour le faire roi.

2 Mais Jéroboam, fils de Nabat, qui s'était enfui en Egypte par crainte de Salomon, ayant appris cette nouvelle, revint aussitôt.

3 On députa vers lui, et il vint avec tout Israël, et ils parlèrent à Roboam et lui dirent:

4 Votre père nous a tenus opprimés sous un joug très dur: traitez-nous plus doucement que votre père, qui nous a imposé une lourde servitude, et diminuez quelque chose de ce poids, afin que nous puissions vous servir.

5 Il leur dit : Revenez me trouver dans trois jours. Et après que le peuple se fut retiré,

6 Roboam tint conseil avec les vieillards qui avaient été auprès de Salomon, son père, pendant sa vie, et il leur dit : Quelle réponse me conseillez-vous de faire à ce peuple?

7 Ils lui dirent : Si vous témoignez de la bonté à ce peuple, et que vous l'apaisiez par des paroles douces, ils seront toujours vos serviteurs.

8 Mais Roboam laissa le conseil des vieillards, et il consulta les jeunes gens qui avaient été nourris avec lui et qui l'accompagnaient toujours;

9 et il leur dit : Que vous en semble? Que dois-je répondre à ce peuple, qui m'a dit : Adoucissez le joug dont votre père nous a chargés?

10 Ils lui répondirent comme des jeunes gens qui avaient été nourris avec lui dans les délices, et ils lui dirent : Vous parlerez ainsi à ce peuple qui vous a dit : Votre père a rendu notre joug pesant, allégez-le; et vous lui répondrez ainsi : Le plus petit de mes doigts est plus gros que le dos de mon père.

11 Mon père vous a imposé un joug pesant, et moi j'y ajouterai un poids encore plus pesant. Mon père vous a frappés avec des fouets; et moi je vous frapperai avec des scorpions.

12 Jéroboam et tout le peuple vinrent donc trouver Roboam le troisième jour, selon qu'il le leur avait ordonné.

13 Et le roi négligea le conseil des vieillards, et fit une réponse dure.

14 Et il parla selon le conseil des jeunes gens : Mon père vous a imposé un joug pesant; et moi je l'appesantirai davantage. Mon père vous a frappés avec des fouets; et moi je vous frapperai avec des scorpions.

15 Ainsi il ne se rendit point aux prières du peuple, parce que Dieu avait résolu d'accomplir la parole qu'Il avait dite à Jéroboam, fils de Nabat, par le ministère d'Ahias le Silonite.

16 Mais tout le peuple, entendant ces dures paroles du roi, lui répondit : Nous n'avons aucune part avec David, ni d'héritage avec le fils d'Isaï. Israël, rentre dans tes tentes; et vous, David, prenez soin de votre maison. Et Israël se retira dans ses tentes.

17 Roboam régna donc sur les fils d'Israël qui demeuraient dans les villes de Juda.

18 Le roi Roboam envoya ensuite Adura, surintendant des tributs; mais les fils d'Israël le lapidèrent, et il mourut. Roboam monta aussitôt sur son char, et s'enfuit à Jérusalem.

19 Ainsi Israël se sépara de la maison de David jusqu'à ce jour.