Eclesiastes 7

1 Qu'est-il nécessaire à l'homme de rechercher ce qui est au-dessus de lui, puisqu'il ignore ce qui lui est avantageux en sa vie, pendant le nombre des jours de sa pérégrination, et durant le temps qui passe comme une ombre? Ou qui pourra lui indiquer ce qui doit étre après lui sous le soleil?

2 La bonne réputation vaut mieux que les parfums précieux, et le jour de la mort que le jour de la naissance.

3 Il vaut mieux aller à une maison de deuil qu'à une maison de festin; car dans celle-là on est averti de la fin de tous les hommes, et celui qui vit pense à ce qui doit lui arriver.

4 La colère vaut mieux que le rire, car le coeur de celui qui pèche est corrigé par le visage triste.

5 Le coeur des sages est où se trouve la tristesse, et le coeur des insensés où se trouve la joie.

6 Mieux vaut être repris par un sage, que d'être trompé par la flatterie des insensés;

7 car comme le bruit des épines qui brûlent sous une chaudière, ainsi est le rire de l'insensé; mais cela aussi est une vanité.

8 La calomnie trouble le sage, et elle abat la force de son coeur.

9 Mieux vaut la fin d'un discours que le commencement. Mieux vaut l'homme patient que l'arrogant.

10 Ne sois pas prompt à t'irriter, car la colère repose dans le sein de l'insensé.

11 Ne dis point: D'où vient que les temps passés ont été meilleurs que ceux d'aujourd'hui? car cette demande est insensée.

12 La sagesse est plus utile avec les richesses, et elle sert davantage à ceux qui voient le soleil.

13 Car comme la sagesse protège, l'argent protège aussi; mais la science et la sagesse ont cela de plus, qu'elles donnent la vie à celui qui les possède.

14 Considère les oeuvres de Dieu, et que personne ne peut corriger celui qu'Il méprise.

15 Jouis des biens au jour heureux, et tiens-toi prêt pour le mauvais jour; car Dieu a fait l'un comme l'autre, afin que l'homme ne trouve pas de justes plaintes contre Lui.

16 J'ai vu encore ceci aux jours de ma vanité: Le juste périt dans sa justice, et l'impie vit longtemps dans sa malice.

17 Ne sois pas trop juste, et ne sois pas plus sage qu'il n'est nécessaire, de peur que tu ne perdes la raison.

18 N'agis point avec trop d'impiété, et ne sois pas insensé, de peur que tu ne meures avant le temps.

19 Il est bon que tu soutiennes le juste; mais ne retire pas ta main de celui qui ne l'est point, car celui qui craint Dieu ne néglige rien.

20 La sagesse rend le sage plus fort que dix princes d'une ville;

21 car il n'y a pas d'homme juste sur la terre qui fasse le bien et ne pèche point.

22 Que ton coeur ne fasse pas attention à toutes les paroles qui se disent, de peur que tu n'entendes ton serviteur te maudire;

23 car ta conscience sait que toi aussi tu as souvent maudit les autres.

24 J'ai tout tenté avec sagesse. J'ai dit: Je deviendrai sage; et la sagesse s'est retirée loin de moi,

25 beaucoup plus qu'elle n'était auparavant. Sa profondeur est grande; qui la trouvera?

26 J'ai examiné toutes choses dans mon esprit, pour savoir, et pour consider, et pour chercher la sagesse et la raison de tout, et pour connaître la malice des insensés et l'erreur des imprudents;

27 et j'ai trouvé plus amère que la mort la femme, qui est un filet de chasseurs, et dont le coeur est un rets, et dont les mains sont des liens. Celui qui est agréable à Dieu lui échappe; mais le pécheur sera pris par elle.

28 Voici ce que j'ai trouvé, dit l'Ecclésiaste, après avoir comparé les choses une à une pour en trouver la raison,

29 que mon âme cherche encore sans l'avoir découverte. J'ai trouvé un homme entre mille; mais parmi toutes les femmes je n'en ai pas trouvé une seule.

30 J'ai trouvé seulement cela, c'est que Dieu a créé l'homme droit, et qu'il s'est lui-même embarrassé dans des questions sans fin. Qui est comme le sage? et qui connaît l'explication des choses?