Eclesiastes 3

1 A toute chose sa saison, et à toute affaire sous les cieux, son temps.

2 Il y a un temps de naître, et un temps de mourir; un temps de planter, et un temps d'arracher ce qui est planté;

3 Un temps de tuer, et un temps de guérir; un temps de démolir, et un temps de bâtir;

4 Un temps de pleurer, et un temps de rire; un temps de lamenter, et un temps de sauter [de joie];

5 Un temps de jeter des pierres, et un temps de les ramasser; un temps d'embrasser, et un temps de s'éloigner des embrassements;

6 Un temps de chercher, et un temps de laisser perdre; un temps de garder, et un temps de rejeter;

7 Un temps de déchirer, et un temps de coudre; un temps de se taire, et un temps de parler;

8 Un temps d'aimer, et un temps de haïr; un temps de guerre, et un temps de paix.

9 Quel avantage a celui qui travaille, de ce en quoi il se travaille?

10 J'ai considéré cette occupation que Dieu a donnée aux hommes pour s'y appliquer.

11 Il a fait que toutes choses sont belles en leur temps ; aussi a-t-il mis le monde en leur cœur, sans toutefois que l'homme puisse comprendre d'un bout à l'autre l'œuvre que Dieu a faite.

12 C'est pourquoi j'ai connu qu'il n'y a rien de meilleur aux hommes, que de se réjouir, et de bien faire pendant leur vie.

13 Et même, que chacun mange et boive, et qu'il jouisse du bien de tout son travail, c'est un don de Dieu.

14 J'ai connu que quoi que Dieu fasse, c'est toujours lui-même, on ne saurait qu'y ajouter, ni qu'en diminuer; et Dieu le fait afin qu'on le craigne.

15 Ce qui a été, est maintenant; et ce qui doit être, a déjà été; et Dieu rappelle ce qui est passé.

16 J'ai encore vu sous le soleil, qu'au lieu établi pour juger, il y a de la méchanceté; et qu'au lieu établi pour faire justice, il y a aussi de la méchanceté.

17 [Et] j'ai dit en mon cœur : Dieu jugera le juste et l'injuste; car il y a là un temps pour toute chose, et sur toute œuvre.

18 J'ai pensé en mon cœur sur l'état des hommes, que Dieu les en éclaircirait, et qu'ils verraient qu'ils ne sont que des bêtes.

19 Car l'accident qui arrive aux hommes, et l'accident qui arrive aux bêtes est un même accident : telle qu'est la mort de l'un, telle est la mort de l'autre; et ils ont tous un même souffle, et l'homme n'a point d'avantage sur la bête; car tout est vanité.

20 Tout va en un même lieu; tout a été fait de la poudre, et tout retourne en la poudre.

21 Qui est-ce qui connaît que le souffle des hommes monte en haut, et que le souffle de la bête descend en bas en terre?

22 J'ai donc connu qu'il n'y a rien de meilleur à l'homme que de se réjouir en ce qu'il fait; parce que c'est là sa portion; car qui est-ce qui le ramènera pour voir ce qui sera après lui?

Publicidade

Capítulos

Bíblias

Publicidade