Provérbios 25

1 Voici encore des proverbes de Salomon, copiés par les gens d'Ézéchias, roi de Juda.

2 La gloire de Dieu est de cacher les choses; mais la gloire des rois est de sonder les affaires.

3 Il n'y a pas moyen de sonder les cieux, à cause de leur hauteur, ni la terre, à cause de sa profondeur, ni le cœur des rois.

4 Ote de l'argent les scories, et il en sortira un vase pour le fondeur.

5 Ote le méchant de devant le roi, et son trône sera affermi par la justice.

6 Ne fais point le magnifique devant le roi, et ne te mets point au rang des grands.

7 Car il vaut mieux qu'on te dise: Monte ici, que si l'on t'abaissait devant le prince que tes yeux auront vu.

8 Ne te hâte pas de sortir pour plaider, de peur qu'à la fin tu ne saches que faire, après que ton prochain t'aura rendu confus.

9 Plaide ta cause contre ton prochain; mais ne révèle point le secret d'un autre;

10 De peur qu'en l'apprenant, il ne te le reproche, et que tu n'en reçoives un blâme qui ne s'efface point.

11 Une parole dite à propos est comme des pommes d'or dans des paniers d'argent.

12 Quand on reprend le sage qui a l'oreille docile, c'est comme une bague d'or, ou comme un joyau d'or fin.

13 L'ambassadeur fidèle est à ceux qui l'envoient, comme la fraîcheur de la neige au temps de la moisson, et il restaure l'âme de son maître.

14 Celui qui se vante faussement de sa libéralité, est comme les nuées et le vent sans pluie.

15 Le prince est fléchi par la patience, et la langue douce brise les os.

16 Quand tu auras trouvé du miel, manges-en, mais pas plus qu'il ne t'en faut; de peur qu'en en prenant avec excès, tu ne le rejettes.

17 De même, mets rarement le pied dans la maison de ton prochain, de peur qu'il ne soit rassasié de toi et qu'il ne te haïsse.

18 L'homme qui porte un faux témoignage contre son prochain, est comme un marteau, une épée, et une flèche aiguë.

19 La confiance en un perfide au jour de la détresse, est une dent qui se rompt, et un pied qui glisse.

20 Celui qui chante des chansons à un cœur affligé, est comme celui qui ôte son vêtement en un temps froid, et comme du vinaigre répandu sur le nitre.

21 Si ton ennemi a faim donne-lui du pain à manger; et s'il a soif donne-lui de l'eau à boire.

22 Car ce sont des charbons ardents que tu amasseras sur sa tête, et l'Éternel te le rendra.

23 Le vent du nord produit la pluie, et la langue qui médit en secret, produit le visage irrité.

24 Mieux vaut habiter au coin d'un toit, qu'avec une femme querelleuse dans une grande maison.

25 De bonnes nouvelles apportées d'un pays éloigné, sont comme de l'eau fraîche à une personne altérée et lasse.

26 Le juste qui bronche devant le méchant, est comme une fontaine embourbée et une source gâtée.

27 Il n'est pas bon de manger trop de miel, et sonder les choses profondes est un fardeau.

28 L'homme qui n'est pas maître de lui-même, est comme une ville où il y a brèche et qui est sans murailles.

Capítulos

Bíblias