1 Pedro 4

1 PUIS donc que Jésus-Christ a souffert la mort en sa chair, armez-vous de cette pensée, Que quiconque est mort à la concupiscence charnelle, n’a plus de commerce avec le péché;

2 en sorte que durant tout le temps qui lui reste de cette vie mortelle, il ne vive plus selon les passions de l’homme, mais selon la volonté de Dieu.

3 Car il vous doit suffire que dans le temps de votre première vie, vous vous soyez abandonnés aux mêmes passions que les païens, vivant dans les impudicités, dans les mauvais désirs, dans les ivrogneries, dans les banquets de dissolution et de débauche, dans les excès de vin, et dans le culte sacrilège des idoles.

4 Ils trouvent maintenant étrange que vous ne couriez plus avec eux, comme vous faisiez, à ces débordements de débauche et d’intempérance, et ils prennent de là sujet de vous charger d’exécrations.

5 Mais ils rendront compte à celui qui est tout prêt à juger les vivants et les morts.

6 Car c’est pour cela que l’Evangile a été aussi prêché aux morts, afin qu’ayant été punis devant les hommes selon la chair, ils reçussent devant Dieu la vie de l’ esprit.

7 Au reste, la fin de toutes choses s’approche: conduisez-vous donc avec sagesse, et soyez vigilants dans la prière.

8 Mais surtout ayez une charité persévérante les uns pour les autres: car la charité couvre beaucoup de péchés.

9 Exercez entre vous l’hospitalité, sans murmurer.

10 Que chacun de vous rende service aux autres selon le don qu’il a reçu, comme étant de fidèles dispensateurs des différentes grâces de Dieu.

11 Si quelqu’un parle, qu’il paraisse que Dieu parle par sa bouche. Si quelqu’un exerce quelque ministère, qu’il y serve comme n’agissant que par la vertu que Dieu lui donne: afin qu’en tout ce que vous faites, Dieu soit glorifié par Jésus-Christ, auquel appartient la gloire et l’empire dans les siècles des siècles. Amen.

12 Mes chers frères, ne soyez point surpris lorsque Dieu vous éprouve par le feu des afflictions, comme si quelque chose d’extraordinaire vous arrivait.

13 Mais réjouissez-vous plutôt de ce que vous participez aux souffrances de Jésus-Christ, afin que vous soyez aussi comblés de joie dans la manifestation de sa gloire.

14 Vous êtes heureux si vous souffrez des injures et des diffamations pour le nom de Jésus-Christ; parce que l’honneur, la gloire, la vertu de Dieu, et son Esprit, repose sur vous.

15 Mais que nul de vous ne souffre comme homicide, ou comme larron, ou comme faisant de mauvaises actions, ou comme se mêlant d’affaires qui ne le regardent pas.

16 S’il souffre comme chrétien, qu’il n’en ait point de honte, mais qu’il en glorifie Dieu.

17 Car voici le temps où Dieu doit commencer son jugement par sa propre maison; et s’il commence par nous, quelle sera la fin de ceux qui rejettent l’Evangile de Dieu?

18 Si le juste même se sauve avec tant de peine, que deviendront les impies et les pécheurs?

19 C’est pourquoi, que ceux qui souffrent selon la volonté de Dieu, persévérant dans les bonnes oeuvres, remettent leurs âmes entre les mains de celui qui en est le Créateur, et qui leur sera fidèle.