2 Coríntios 11

1 PLÛT à Dieu que vous voulussiez un peu supporter mon imprudence et supportez-la, je vous prie.

2 Car j’ai pour vous un amour de jalousie, et d’une jalousie de Dieu; parce que je vous ai fiancés à cet unique époux, qui est Jésus-Christ, pour vous présenter à lui comme une vierge toute pure.

3 Mais j’appréhende qu’ainsi que le serpent séduisit Eve par ses artifices, vos esprits aussi ne se corrompent, et ne dégénèrent de la simplicité chrétienne.

4 Car si celui qui vient vous prêcher, vous annonçait un autre Jésus-Christ que celui que nous vous avons annoncé; ou s’il vous faisait recevoir un autre esprit que celui que vous avez reçu; ou s’il vous prêchait un autre évangile que celui que vous avez embrassé, vous auriez raison de le souffrir.

5 Mais je ne pense pas avoir été inférieur en rien aux plus grands d’entre les apôtres.

6 Si je suis grossier et peu instruit pour la parole, il n’en est pas de même pour la science; mais nous nous sommes fait assez connaître parmi vous en toutes choses.

7 Est-ce que j’ai fait une faute, lorsque afin de vous élever je me suis rabaissé moi-même en vous prêchant gratuitement l’Evangile de Dieu?

8 J’ai dépouillé les autres Eglises, en recevant d’elles l’assistance dont j’avais besoin pour vous servir.

9 Et lorsque je demeurais parmi vous, et que j’étais dans la nécessité, je n’ai été à charge à personne; mais nos frères qui étaient venus de Macédoine, ont suppléé aux besoins que je pouvais avoir; et j’ai pris garde à ne vous être à charge en quoi que ce soit, comme je ferai encore à l’avenir.

10 Je vous assure par la vérité de Jésus-Christ qui est en moi, qu’on ne me ravira point cette gloire dans toute l’Achaïe.

11 Et pourquoi? Est-ce que je ne vous aime pas? Dieu le sait.

12 Mais je fais cela, et je le ferai encore, afin de retrancher une occasion de se glorifier à ceux qui la cherchent, en voulant paraître tout à fait semblables à nous, pour trouver en cela un sujet de gloire.

13 Car ces personnes sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, qui se transforment en apôtres de Jésus-Christ.

14 Et l’on ne doit pas s’en étonner, puisque Satan même se transforme en ange de lumière.

15 Il n’est donc pas étrange que ses ministres aussi se transforment en ministres de la justice; mais leur fin sera conforme à leurs oeuvres.

16 Je vous le dis encore une fois: que personne ne me juge imprudent, ou au moins souffrez-moi comme imprudent, et permettez-moi de me glorifier un peu.

17 Croyez, si vous voulez, que ce que je dis, je ne le dis pas selon Dieu, mais que je fais paraître de l’imprudence dans ce que je prends pour un sujet de me glorifier.

18 Puisque plusieurs se glorifient selon la chair, je puis bien aussi me glorifier comme eux.

19 Car étant sages comme vous êtes, vous souffrez sans peine les imprudents.

20 Vous souffrez même qu’on vous asservisse, qu’on vous mange, qu’on prenne votre bien, qu’on vous traite avec hauteur, qu’on vous frappe au visage.

21 C’est à ma confusion que je le dis, puisque nous passons pour avoir été trop faibles en ce point. Mais puisqu’il y en a qui sont si hardis à parler d’eux-mêmes, je veux bien faire une imprudence en nie rendant aussi hardi qu’eux.

22 Sont-ils Hébreux? Je le suis aussi. Sont-ils Israélites? Je le suis aussi. Sont-ils de la race d’Abraham? J’en suis aussi.

23 Sont-ils ministres de Jésus-Christ? Quand je devrais passer pour imprudent, j’ose dire que je le suis encore plus qu’eux. J’ai plus souffert de travaux, plus reçu de coups, plus enduré de prisons; je me suis souvent vu tout près de la mort.

24 J’ai reçu des Juifs cinq différentes fois trente-neuf coups de fouet.

25 J’ai été battu de verges par trois fois, j’ai été lapidé une fois, j’ai fait naufrage trois fois, j’ai passé un jour et une nuit au fond de la mer.

26 J’ai été souvent dans les voyages, dans les périls sur les fleuves, dans les périls des voleurs, dans les périls de la part de ceux de ma nation, dans les périls de la part des païens, dans les périls au milieu des villes, dans les périls au milieu des déserts, dans les périls sur mer, dans les périls entre les faux frères.

27 J’ai souffert toutes sortes de travaux et de fatigues, de fréquentes veilles, la faim, la soif, beaucoup de jeûnes, le froid et la nudité.

28 Outre ces maux qui ne sont qu’extérieurs, le soin que j’ai de toutes les Eglises m’attire un foule d’affaires dont je suis assiégé tous les jours.

29 Qui est faible, sans que je m’affaiblisse avec lui? Qui est scandalisé, sans que je brûle?

30 S’il faut se glorifier de quelque chose, je me glorifierai des souffrances qui me font paraître faible.

31 Dieu, qui est le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, et qui est béni dans tous les siècles, sait que je ne mens point.

32 Etant à Damas, celui qui était gouverneur de la province pour le roi Arétas, faisait faire garde dans la ville pour m’arrêter prisonnier;

33 mais on me descendit dans une corbeille par une fenêtre, le long de la muraille; et je me sauvai ainsi de ses mains.

2 Corinthiens 12