Colossenses 4

1 VOUS, maîtres, rendez à vos serviteurs ce que l’équité et la justice demandent de vous; sachant que vous avez aussi bien qu’eux un Maître qui est dans le ciel.

2 Persévérez et veillez dans la prière, en l’accompagnant d’action de grâces.

3 Priez aussi pour nous, afin que Dieu nous ouvre une entrée pour prêcher sa parole, et pour annoncer le mystère de Jésus-Christ, pour lequel je suis dans les liens;

4 et que je le découvre aux hommes en 1a manière que je dois le découvrir.

5 Conduisez-vous avec sagesse envers ceux qui sont hors de l’Eglise, en rachetant le temps.

6 Que votre entretien, étant toujours accompagné d’une douceur édifiante, soit assaisonné du sel de la discrétion, en sorte que vous sachiez comment vous devez répondre à chaque personne.

7 Mon cher frère Tychique, fidèle ministre du Seigneur, et mon compagnon dans le service que je lui rends, vous apprendra tout ce qui regarde l’état où je suis.

8 Et je vous l’ai envoyé, afin qu’il apprenne l’état où vous êtes vous-mêmes, et qu’il console vos coeurs.

9 J’envoie aussi Onésime, mon cher et fidèle frère, qui est de votre pays. Vous saurez par eux tout ce qui se passe ici.

10 Aristarque, qui est prisonnier avec moi, vous salue, aussi bien que Marc, cousin de Barnabé, sur le sujet duquel on vous a écrit. S’il vient chez vous, recevez-le bien.

11 Jésus aussi, appelé le Juste, vous salue. Ils sont du nombre des fidèles circoncis: ce sont les seuls qui travaillent maintenant avec moi, pour avancer le royaume de Dieu, et qui ont été ma consolation.

12 Epaphras, qui est de votre ville, vous salue. C’est un serviteur de Jésus-Christ, qui combat sans cesse pour vous dans ses prières, afin que vous demeuriez fermes et parfaits, et que vous accomplissiez pleinement tout ce que Dieu demande de vous:

13 car je puis bien lui rendre ce témoignage, qu’il a un grand zèle pour vous, et pour ceux de Laodicée et d’Hiérapolis.

14 Luc médecin, notre cher frère, et Démas, vous saluent.

15 Saluez de ma part nos frères de Laodicée, et Nymphas, et l’Eglise qui est dans sa maison.

16 Et lorsque cette lettre aura été lue parmi vous, ayez soin qu’elle soit lue aussi dans l’Eglise de Laodicée, et qu’on vous lise de même celle des Laodicéens.

17 Dites à Archippe ce mot de ma part: Considérez bien le ministère que vous avez reçu du Seigneur, afin d’en remplir tous les devoirs.

18 Voici la salutation que j’ajoute ici, moi Paul, de ma propre main: Souvenez-vous de mes liens. La grâce soit avec vous. Amen.