28

1 L'argent provient de ses veines, et l'or a un lieu où il se forme.

2 Le fer se tire de la terre, et le feu qui pénètre la pierre la réduit en airain.

3 L'homme a posé un terme aux ténèbres, il considère lui-même la fin de toutes choses, jusqu'à la pierre ensevelie dans l'obscurité, jusqu'à l'ombre même de la mort.

4 Le torrent divise d'avec le peuple voyageur ceux que le pied de l'homme pauvre a oubliés, et qui sont errants eux-mêmes.

5 La terre, d'oû le pain naissoit facilement, a été bouleversée par le feu.

6 Lieu où les saphirs sont des pierres, et l'or des mottes.

7 L'oiseau a ignoré ce sentier, et l'oeil du vautour ne l'a point vu.

8 Les fils des marchands n'y ont point marché, et la lionne n'y a point passé.

9 Il a étendu sa main vers les rochers, et il a bouleversé les montagnes jusque dans leurs racines.

10 Il a ouvert les pierres pour en faire sortir des ruisseaux, et son oeil a vu tout ce qu'il y a de précieux.

11 Il a scruté jusqu'au fond des fleuves, et il a produit au jour les choses les plus cachées.

12 Mais la sagesse, où se trouva-t-elle? et quel est le lieu de l'intelligence?

13 L'homme n'en connoit point le prix, et elle ne se trouve point au pays de ceux qui vivent dans les délices.

14 L'abîme dit : Elle n'est point en moi; et la mer : Elle n'est point avec moi.

15 Elle ne se donne point pour l'or le plus pur, et elle ne s'achète point au poids de l'argent.

16 On ne la mettra point en comparaison avec les brillantes teintures des Indes, ni avec la sardonique la plus précieuse, ni avec le saphir.

17 On ne lui égalera point l'or ni le cristal, et on ne la donnera point en échange de vases d'or.

18 Ce qu'il y a de grand et d'élevé ne sera pas seulement nommé auprès d'elle; mais la sagesse a une origine secrète.

19 On ne lui comparera point la topaze de l'Éthiopie, et les teintures les plus riches ne sont rien auprès d'elle.

20 D'où vient donc la sagesse? et quel est le lieu de l'intelligence !

21 Elle est cachée aux yeux de tous les vivants; elle est inconnue aux oiseaux mêmes du ciel.

22 La ruine et la mort ont dit : Nous avons ouï parler d'elle.

23 C'est. Dieu qui comprend sa voie, c'est lui qui connoît le lieu oû elle réside.

24 Car il voit jusqu'aux extrémités du monde, et il contemple tout ce qui est sous le ciel.

25 Lui qui a déterminé le poids des vents, et fixé la mesure des eaux.

26 Quand il prescrivoit une loi aux pluies, quand il marquoit un chemin aux orages foudroyants,

27 C'est alors qu'il la vit, qu'il la manifesta, qu'il en disposa les parties, et en sonda les profondeurs.

28 Et il dit à l'homme : Voici la sagesse, c'est la crainte du Seigneur ; et l'intelligence est la fuite du mal.