6

1 Mais Job répondant, dit :

2 Plût à Dieu que les péchés par lesquels j'ai mérite sa colère, et l'infortune que j'éprouve, fussent mis dans la balance !

3 Celle-ci surpasseroit les autres de toute la pesanteur du sable de la mer ; c'est pourquoi mes paroles sont pleines de douleur ;

4 Car les traits du Seigneur sont en moi, leur indignation épuise ma vie, et les terreurs du Seigneur combattent contre moi.

5 L'âne sauvage crie-t-il lorsqu'il a de l'herbe? ou le boeuf mugir-il lorsqu'il est devant une auge pleine?

6 Peut-on manger d'une chose fade qui n'est point assaisonnée de sel ? ou peut-on goûter ce qui donne la mort à qui en goûte?

7 Ce que j'aurois eu autrefois horreur de toucher devient ma nourriture dans l'extrémité où je suis.

8 Qui fera que ma demande soit accomplie, et que Dieu m'accorde l'objet de mes espérances?

9 Et que celui qui a commencé, achève de me briser ; qu'il étende sa main pour m'anéantir !

10 Et que ce soit là ma consolation, que, dans l'affliction dont il m'accable, il ne m'épargne point, et que je ne sois pas en contradiction avec la parole du Saint.

11 Car quelle est ma force, pour pouvoir me soutenir? ou quelle est ma fin, pour souffrir patiemment?

12 Ma force n'est point la force des pierres, et ma chair n'est pas de bronze.

13 Je ne trouve en moi aucun secours; mes amis mêmes m'ont abandonné.

14 Celui qui retire sa pitié à son ami abandonne la crainte du Seigneur.

15 Mes frères ont passé devant moi comme le torrent qui traverse rapidement les vallées.

16 Ceux qui craignent la gelée seront accablés par la neige.

17 Ils périront dès qu'ils commenceront à s'écouler; et lorsque la chaleur viendra, ils fondront et disparoîtront

18 Les sentiers que suivent leurs pas sont pleins de détours; ils marcheront dans le vide, et ils périront.

19 Considérez les sentiers de Théma, les chemins de Saba, et attendez un peu.

20 Ils sont confus, parce que j'ai espéré; ils sont venus jusqu'à moi, et ils ont été couverts de confusion.

21 Vous ne faites que de venir; et en voyant ma plaie, vous craignez.

22 Vous ai-je dit : Apportez-moi du secours, et partagez avec moi votre bien?

23 Ou : Délivrez-moi de la main de l'ennemi, et tirez-moi de la puissance des forts?

24 Enseignez-moi, et je me tairai; et si j'ai été dans l'erreur, instruisez-moi.

25 Pourquoi avez-vous attaqué des paroles de vérité, puisque nul d'entre vous ne peut me reprendre avec justice?

26 Vous ne cherchez dans vos discours qu'à exprimer le blâme, et vous ne faites que parler en l'air.

27 Vous vous jetez sur un orphelin, et vous efforcez de perdre entièrement votre ami.

28 Cependant achevez ce que vous avez commencé ; prêtez l'oreille, et voyez si je mens.

29 Répondez, je vous prie, sans prévention; et jugez-en suivant la saine raison.

30 Et vous ne trouverez point d'iniquité sur mes lèvres, ni n'entendrez l'impiété sortir de ma bouche.