Amós 5

1 Écoutez cette parole que je fait monter contre vous, à savoir une lamentation, ô maison d’Israël.

2 La vierge d’Israël est tombée, elle ne se relèvera plus; elle est abandonnée sur sa terre, il n’y a personne pour la relever.

3 Car ainsi dit le Seigneur DIEU à la maison d’Israël: La ville de laquelle il en sortait par millier, en aura cent de reste; et celle de laquelle il en sortait cent, en aura dix de reste.

4 Car ainsi dit le Seigneur à la maison d’Israël: Cherchez-moi, et vous vivrez;

5 Mais ne cherchez pas Bethel, et n’entrez pas à Gilgal (Guilgal), et ne passez pas à Beersheba car Gilgal (Guilgal) sera certainement emmené en captivité, et Bethel sera réduite à rien.

6 Cherchez le SEIGNEUR, et vous vivrez; de peur qu’il n’éclate comme un feu sur la maison de Joseph, et ne la dévore, et qu’il y ait personne à Bethel pour l’éteindre.

7 Vous qui changez le jugement en absinthe, et laissez à terre la droiture,

8 Cherchez celui qui a fait les Pléiades et l’Orion, qui change en matin l’ombre de la mort, et qui fait devenir le jour obscur comme la nuit; qui appelle les eaux de la mer, et les verse sur la surface de la terre: Le SEIGNEUR est son nom.

9 Qui renforce le spoliateur contre le fort, tellement que le spoliateur viendra contre la forteresse.

10 Ils haïssent celui qui reprend à la porte, et ils ont en abomination celui qui parle avec intégrité.

11 C’est pourquoi parce que vous piétinez le pauvre, et que vous prenez de lui des charges de blé, vous avez bâti des maisons en pierres de taille, mais vous n’y demeurerez pas; vous avez planté des vignes agréables, mais vous n’en boirez pas le vin.

12 Car je connais vos nombreuses transgressions, et vos immenses péchés; ils oppriment le juste, ils soudoient, et ils rejettent à la porte le droit [des pauvres].

13 C’est pourquoi [l’homme] prudent se taira en ce temps-là, car c’est un temps du mal.

14 Cherchez le bien et non le mal, afin que vous viviez, et ainsi le SEIGNEUR, le Dieu des armées, sera avec vous, comme vous l’avez dit.

15 Haïssez le mal, et aimez le bien, et établissez le jugement à la porte peut-être que le SEIGNEUR, le Dieu des armées, fera grâce envers le reste de Joseph.

16 C’est pourquoi, le SEIGNEUR, le Dieu des armées, le Seigneur dit: ainsi La lamentation sera dans toutes les rues; dans toutes les routes on dira. Hélas! hélas! Et on appellera au deuil le laboureur, et à la lamentation ceux qui sont habiles aux gémissements.

17 Dans toutes les vignes, il y aura lamentation, car je passerai au milieu de toi, dit le SEIGNEUR.

18 Malheur à ceux qui désirent le jour du SEIGNEUR! À quoi vous servira-il? Le jour du SEIGNEUR est obscurité, et non lumière;

19 Comme si un homme s’enfuyait devant un lion, et qu’un ours le rencontre; ou entrait dans la maison, et appuyait sa main sur le mur, et qu’un serpent le morde.

20 Le jour du SEIGNEUR, ne sera-t-il pas obscurité, et non lumière? et même très obscur, et sans clarté?

21 Je hais, je méprise vos jours de fêtes; je ne sentirai pas [le parfum] dans vos assemblées solennelles.

22 Même si vous m’offrez des offrandes consumées et vos offrandes de farine, je ne les accepterai pas, et je ne regarderai pas non plus vos offrandes de paix de vos bêtes grasses.

23 Ôte de moi le bruit de tes cantiques, car je n’écouterai pas la mélodie de tes violes.

24 Mais laisse le jugement couler comme les eaux, et la droiture comme un torrent impétueux.

25 M’avez-vous offert des sacrifices et des offrandes dans le désert pendant quarante ans, ô maison d’Israël?

26 Mais vous avez porté le tabernacle de votre Moloch et Chiun vos images, l’étoile de votre dieu que vous vous êtes fait.

27 C’est pourquoi je ferai que vous irez en captivité au-delà de Damas, dit le SEIGNEUR, dont le nom est: Le Dieu des armées.