Jeremias 4

1 Si tu retournais, ô Israël, si tu retournais à moi, dit le SEIGNEUR, et si tu ôtais tes abominations de devant ma vue, alors tu ne seras plus déplacée.

2 Et tu jureras: Le SEIGNEUR est vivant, en vérité, en jugement et en droiture; et les nations se béniront en lui, et en lui, elles se glorifieront.

3 Car ainsi dit le SEIGNEUR aux hommes de Judah et de Jérusalem: Retournez votre terre en jachère, et ne semez pas parmi les épines.

4 Circoncisez-vous au SEIGNEUR, et ôtez le prépuce de vos cœurs, vous hommes de Judah, et [vous] habitants de Jérusalem; de peur que ma fureur ne sorte comme un feu, et ne brûle, sans que personne ne puisse l’éteindre, à cause de la méchanceté de vos actions.

5 Déclarez en Judah, et publiez à Jérusalem, et dites: Sonnez de la trompette dans le pays, criez et rassemblez-vous, et dites: Assemblez-vous, et entrons dans les villes fortifiées.

6 Élevez l’étendard vers Sion, retirez-vous, ne restez pas: car je vais faire venir du Nord le mal, ainsi qu’une grande destruction.

7 Le lion est monté de son fourré, et le destructeur des Gentils est en chemin; il est sorti de son lieu pour faire de ton pays une désolation, et tes villes seront dévastées,, sans habitant.

8 À cause de cela, ceignez-vous de sacs, lamentez-vous et hurlez; car l’ardent courroux du SEIGNEUR ne s’est pas détourné de vous.

9 Et il arrivera en ce jour-là, dit le SEIGNEUR, que le cœur du roi défaillira ainsi que le cœur des princes; et les prêtres seront étonnés, et les prophètes seront ébahis.

10 Puis je dis: Ah, Seigneur DIEU! Certainement tu as grandement trompé ce peuple et Jérusalem, en disant: Vous aurez la paix; tandis que l’épée atteint jusqu’à l’âme.

11 En ce temps-là, il sera dit à ce peuple et à Jérusalem: Un vent sec [venant] des hauts lieux du désert vers la fille de mon peuple; non pour vanner, ni pour nettoyer,

12 Un plein vent de ces lieux-là viendra à moi maintenant je prononcerai ma sentence contre eux.

13 Voici, il montera comme des nuages, et ses chariots seront comme un tourbillon; ses chevaux sont plus rapides que les aigles. Malheur à nous! Car nous sommes saccagés.

14 Ô Jérusalem, lave ton cœur de la malice, afin que tu sois sauvée. Jusqu’à quand séjourneront tes vaines pensées au-dedans de toi?

15 Car une voix déclare de Dan et publie l’affliction du mont Ephraim (Éphraïm).

16 Faites dire aux nations; voici, publiez-le contre Jérusalem, que les veilleurs viennent d’un pays éloigné, et ont donné de leur voix contre les villes de Judah.

17 Ils se sont mis tout autour d’elle, comme les gardes d’un champ; parce qu’elle s’est rebellée contre moi, dit le SEIGNEUR.

18 Ton chemin et tes actions t’ont produit ces choses; c’est ta malice; parce qu’elle est amère, parce qu’elle pénètre jusqu’à ton cœur.

19 Mes entrailles, mes entrailles! Je souffre dans le fond de mon cœur, mon cœur bruit en moi; je ne peux me taire; parce que tu as entendu, ô mon âme, le son de la trompette, le [retentissement de] l’alarme de la guerre.

20 Destruction sur destruction, on crie; car tout le pays est saccagé; soudainement mes tentes sont saccagées, et mes tentures en un moment.

21 Jusqu’à quand verrai-je l’étendard, et entendrai-je le son de la trompette?

22 C’est que mon peuple est insensé. Ils ne m’ont pas connu ce sont des enfants sots, et ils n’ont aucune intelligence; ils sont habiles pour faire le mal; mais ils ne savent pas faire le bien.

23 Je contemplais la terre, et voici elle était sans forme et vide; puis les cieux, et ils n’avaient aucune lumière.

24 Je contemplais les montagnes, et voici, elles tremblaient, et toutes les collines ont bougé légèrement.

25 Je contemplais, et voici, il n’y avait pas un seul homme, et tous les oiseaux des cieux avaient fui.

26 Je contemplais, et voici, le lieu fertile était un désert, et toutes ses villes étaient démolies à la présence du SEIGNEUR et par son ardent courroux.

27 Car ainsi dit le Seigneur: Le pays entier sera dévasté; néanmoins je ne l’achèverai pas complètement.

28 À cause de cela, la terre mènera deuil, et les cieux en haut seront noirs, parce que je l’ai dit, je l’ai projeté, et je ne m’en repentirai pas, et je ne m’en détournerai pas.

29 La ville entière s’enfuira au bruit des cavaliers et des tireurs d’arc; ils entreront dans les fourrés, et escaladeront les rochers; chaque ville sera abandonnée, et personne n’y demeurera.

30 Et quand tu auras été saccagée, que feras-tu? Quoique tu te revêtes de cramoisi, que tu te pares d’ornements d’or, et que tu te fardes si souvent que ton visage se fend, en vain tu te fais belle; tes amants te mépriseront, ils chercheront ta vie.

31 Car j’ai entendu une voix comme celle d’une femme en travail, et comme l’angoisse de celle qui met au monde son premier-né, la voix de la fille de Sion, qui se lamente, qui étend ses mains, disant: Malheur maintenant à moi! car mon âme a défailli à cause des meurtriers.