Levítico 27

1 Et le SEIGNEUR parla à Moïse, disant:

2 Parle aux enfants d’Israël, et dis-leur: Lorsque quelqu’un aura fait un vœu important, les personnes seront au SEIGNEUR, selon ton estimation.

3 Et ton estimation sera d’un homme de vingt ans jusqu’à soixante ans, ton estimation sera de cinquante shekels d’argent, selon le shekel du sanctuaire.

4 Et si c’est une femme, ton estimation sera alors de trente shekels.

5 Et si c’est quelqu’un de l’âge de cinq ans jusqu’à l’âge de vingt ans, alors ton estimation sera de vingt shekels pour le mâle, et de dix shekels pour la femme.

6 Et si c’est quelqu’un de l’âge d’un mois jusqu’à l’âge de cinq ans, alors ton estimation sera de cinq shekels d’argent pour le mâle, et de trois shekels d’argent pour une fille.

7 Et si c’est quelqu’un qui soit âgé de soixante ans et au-dessus, si c’est un mâle, ton estimation sera de quinze shekels, et pour la femme de dix shekels.

8 Mais s’il est plus pauvre que ton estimation, alors il se présentera devant le prêtre, et le prêtre l’évaluera; le prêtre l’évaluera selon les moyens de celui qui a fait le vœu.

9 Et si c’est une bête qu’un homme apporte en offrande au SEIGNEUR, tout ce qu’on en donnera au SEIGNEUR sera saint.

10 Il ne la changera pas, et ne la remplacera pas, une bonne pour une mauvaise, ou une mauvaise pour une bonne; et si l’on remplace une bête par une autre, alors celle-ci et celle échangée, seront saintes.

11 Et si c’est d’une bête souillée, dont on n’offre pas de sacrifice au SEIGNEUR, alors il présentera la bête devant le prêtre;

12 Et le prêtre en fera l’estimation, selon qu’elle est bonne ou mauvaise; il en sera selon ton estimation, toi qui est le prêtre.

13 Mais s’il veut la racheter, alors il ajoutera un cinquième à ton estimation.

14 Et quand un homme sanctifiera sa maison pour être sainte au SEIGNEUR, le prêtre alors en fera l’estimation, selon qu’elle sera bonne ou mauvaise; on s’en tiendra à l’estimation que le prêtre en aura faite.

15 Et si celui qui l’a sanctifiée, veut racheter sa maison, il ajoutera un cinquième au prix de ton estimation, et elle lui appartiendra.

16 Et si un homme sanctifie au SEIGNEUR une partie du champ de sa possession, ton estimation alors sera selon ce qu’on y sème; un homer de semence d’orge à cinquante shekels d’argent.

17 S’il sanctifie son champ dès l’année du jubilé, on s’en tiendra à ton estimation.

18 Mais s’il sanctifie son champ après le jubilé, alors le prêtre lui comptera selon les années qui restent jusqu’à l’année du jubilé, et cela sera rabatdéduit de ton estimation.

19 Et si celui qui a sanctifié le champ veut le racheter, alors il ajoutera un cinquième de l’argent de ton estimation, et il sera à lui.

20 Et s’il ne rachète pas le champ, ou qu’il vende le champ à un autre homme, il ne pourra plus être racheté.

21 Mais le champ, quand il est libéré au jubilé, sera saint au SEIGNEUR, comme un champ voué la possession en sera au prêtre.

22 Et si un homme sanctifie au SEIGNEUR un champ qu’il ait acheté, qui ne soit pas des champs de sa possession,

23 Le prêtre alors lui comptera la valeur de ton estimation, c’est-à-dire jusqu’à l’année du jubilé, et il donnera en ce jour-là ton estimation, comme une chose sainte au SEIGNEUR.

24 En l’année du jubilé, le champ retournera à celui duquel il l’avait acheté, c’est-à-dire à celui à qui appartient la possession de la terre.

25 Et toutes tes estimations seront selon le shekel du sanctuaire; le shekel est de vingt guéras.

26 Seulement, le premier-né d’entre les bêtes, qui devrait être le premier-né du SEIGNEUR, personne ne le sanctifiera; que ce soit bœuf, ou un mouton, il est au SEIGNEUR.

27 Mais s’il est de bêtes souillées, alors il le rachètera selon ton estimation, et il ajoutera sur celle-ci un cinquième; ou s’il n’est pas racheté, alors il sera vendu d’après ton estimation.

28 Cependant aucune chose vouée, que quelqu’un aura vouée au SEIGNEUR, de tout ce qu’il possède, soit homme, soit bête ou champ de sa possession, ne se vendra ni ne se rachètera; toute chose vouée est très sainte au SEIGNEUR.

29 Aucune personne vouée, qui sera vouée d’entre les hommes, ne pourra être rachetée; mais sera certainement mise à mort.

30 Et toute dîme de la terre, soit de la semence de la terre, soit du fruit des arbres, est au SEIGNEUR; c’est saint au SEIGNEUR.

31 Et si un homme veut racheter quelque chose de sa dîme, il y ajoutera le cinquième par-dessus.

32 Et concernant la dîme de bœufs, de brebis, c’est-à-dire pour tout ce qui passe sous le bâton, le dixième sera saint au SEIGNEUR.

33 On ne distinguera pas entre le bon et le mauvais, et on ne le changera pas; et si on le change, alors les deux, la bête et l’échangée seront saintes, elles ne pourront être rachetées.

34 Ce sont là les commandements que le SEIGNEUR commanda à Moïse pour les enfants d’Israël, au mont Sinaï.