Provérbios 30

1 Les paroles d'Agur fils de Jaké, [savoir] la charge que cet homme-là proféra à Ithiel, à Ithiel, [dis-je], et à Ucal.

2 Certainement je suis le plus hébété de tous les hommes, et il n'y a point en moi de prudence humaine.

3 Et je n'ai point appris la sagesse; et saurais-je la science des saints?

4 Qui est celui qui est monté aux cieux, et qui en est descendu? Qui est celui qui a renfermé le vent dans ses poings, qui a serré les eaux dans son manteau, qui a dressé toutes les bornes de la terre? Quel est son nom, et quel est le nom de son fils, si tu le connais?

5 Toute la parole de Dieu est épurée; il est un bouclier à ceux qui ont leur refuge vers lui.

6 N'ajoute rien à ses paroles, de peur qu'il ne te reprenne, et que tu ne sois [trouvé] menteur.

7 Je t'ai demandé deux choses, ne me les refuse point durant ma vie.

8 Eloigne de moi la vanité, et la parole de mensonge; ne me donne ni pauvreté ni richesses, nourris-moi du pain de mon ordinaire.

9 De peur qu'étant rassasié je ne te renie, et que je ne dise : qui est l'Eternel? de peur aussi qu'étant appauvri, je ne dérobe, et que je ne prenne [en vain] le nom de mon Dieu.

10 Ne blâme point le serviteur devant son maître, de peur que [ce serviteur] ne te maudisse, et qu'il ne t'en arrive du mal.

11 Il y a une race de gens qui maudit son père, et qui ne bénit point sa mère.

12 Il y a une race de gens qui pense être nette, et qui toutefois n'est point lavée de son ordure.

13 Il y a une race de gens de laquelle les yeux sont fort hautains, et dont les paupières sont élevées.

14 Il y a une race de gens dont les dents sont des épées, et dont les dents mâchelières sont des couteaux, pour consumer de dessus la terre les affligés et les nécessiteux d'entre les hommes.

15 La sangsue a deux filles, [qui disent] : Apporte, apporte. Il y a trois choses qui ne se rassasient point; il y en a même quatre qui ne disent point; C'est assez :

16 Le sépulcre, la matrice stérile, la terre qui n'est point rassasiée d'eau, et le feu qui ne dit point : C'est assez.

17 L'œil [de celui] qui se moque de son père, et qui méprise l'enseignement de sa mère, les corbeaux des torrents le crèveront, et les petits de l'aigle le mangeront.

18 Il y a trois choses qui sont trop merveilleuses pour moi, même quatre, [lesquelles] je ne connais point;

19 Savoir, la trace de l'aigle dans l'air, la trace du serpent sur un rocher, le chemin d'un navire au milieu de la mer, et la trace de l'homme vers la vierge.

20 Telle est la trace de la [femme] adultère; elle mange, et s'essuie la bouche, puis elle dit : Je n'ai point commis d'iniquité.

21 La terre tremble pour trois choses, même pour quatre, lesquelles elle ne peut porter :

22 Pour le serviteur quand il règne; pour l'insensé quand il est rassasié de viande;

23 Pour la [femme] digne d'être haïe, quand elle se marie; et pour la servante quand elle hérite de sa maîtresse.

24 Il y a quatre choses très-petites en la terre qui toutefois sont bien sages et bien avisées :

25 Les fourmis, qui sont un peuple faible, et qui néanmoins préparent durant l'été leur nourriture.

26 Les lapins, qui sont un peuple sans force, et qui néanmoins font leurs maisons dans les rochers;

27 Les sauterelles, qui n'ont point de Roi, et qui toutefois vont toutes par bandes.

28 L'araignée, qui saisit [les mouches] avec ses pieds, et qui est pourtant dans les palais des Rois.

29 Il y a trois choses qui ont un beau marcher, même quatre, qui ont une belle démarche :

30 Le lion, qui est le plus fort d'entre les bêtes, et qui ne tourne point en arrière pour la rencontre de qui que ce soit;

31 [Le cheval], qui a les flancs bien troussés; le bouc; et le Roi, devant qui personne ne peut subsister.

32 Si tu t'es porté follement en t'élevant, et si tu as mal pensé, mets ta main sur la bouche.

33 Comme celui qui bat le lait, en fait sortir le beurre ; et celui qui presse le nez, en fait sortir le sang; ainsi celui qui presse la colère, excite la querelle.

Capítulos

Bíblias