Provérbios 9

1 La Souveraine Sapience a bâti sa maison, elle a taillé ses sept colonnes.

2 Elle a apprêté sa viande, elle a mixtionné son vin; elle a aussi dressé sa table.

3 Elle a envoyé ses servantes; et elle appelle de dessus les créneaux des lieux les plus élevés de la ville, [disant] :

4 Qui est celui qui est simple? qu'il se retire ici; et elle dit à celui qui est dépourvu de sens :

5 Venez, mangez de mon pain, et buvez du vin que j'ai mixtionné.

6 Laissez [la sottise], et vous vivrez; et marchez droit par la voie de la prudence.

7 Celui qui instruit le moqueur, en reçoit de l'ignominie; et celui qui reprend le méchant, en reçoit une tache.

8 Ne reprends point le moqueur, de peur qu'il ne te haïsse; reprends le sage, et il t'aimera.

9 Donne [instruction] au sage, et il deviendra encore plus sage; enseigne le juste, et il croîtra en science.

10 Le commencement de la sagesse est la crainte de l'Eternel; et la science des saints, c'est la prudence.

11 Car tes jours seront multipliés par moi, et des années de vie te seront ajoutées.

12 Si tu es sage, tu seras sage pour toi-même; mais si tu es moqueur, tu en porteras seul la peine.

13 La femme folle est bruyante; ce n'est que sottise, et elle ne connaît rien.

14 Et elle s'assied à la porte de sa maison sur un siège, dans les lieux élevés de la ville;

15 Pour appeler les passants qui vont droit leur chemin, [disant] :

16 Qui est celui qui est simple? qu'il se retire ici; et elle dit à celui qui est dépourvu de sens :

17 Les eaux dérobées sont douces, et le pain pris en secret est agréable.

18 Et il ne connaît point que là [sont] les trépassés, et que ceux qu'elle a conviés sont au fond du sépulcre.

Publicidade

Capítulos

Bíblias

Publicidade