Oséias 13

1 A la parole d'Éphraïm, la frayeur a saisi Israël ; il a péché jusqu'à adorer Baal, et il s'est donné la mort.

2 Ils ont ajouté ensuite péché sur péché; ils ont employé leur argent à se forger des statues semblables aux idoles des nations, qui ne sont que l'ouvrage d'un artisan ; et ils disent : O hommes qui adorez les veaux, venez sacrifier à nos nouveaux dieux.

3 C'est pourquoi ils seront dissipés comme les nuages du point du jour, comme la rosée qui se sèche au matin, comme la poussière qu'un tourbillon emporte de l'aire, et comme la fumée qui se perd en sortant d'une cheminée.

4 Mais c'est moi qui suis le Seigneur votre Dieu, qui vous ai tirés de l'Égypte; vous n'avez point eu d'autre Dieu que moi, et nul autre que moi n'a été votre Sauveur.

5 J'ai eu soin de vous dans le désert, dans une terre sèche et stérile.

6 Ils se sont remplis et rassasiés en proportion de la fertilité de leurs pâturages ; puis ils ont élevé leur coeur, et m'ont oublié.

7 Et moi je serai pour eux comme une lionne, je les attendrai comme un léopard sur le chemin de l'Assyrie.

8 Je viendrai à eux comme une ourse à qui l'on a ravi ses petits; je leur déchirerai les entrailles jusqu'au coeur, et je les dévorerai comme un lion dans leur exil même, et les bêtes farouches les déchireront

9 Votre perte, ô Israël ! ne vient que de vous ; et vous ne pouvez attendre de secours que de moi seul.

10 Qu'est devenu votre roi? qu'il vous sauve maintenant avec toutes vos villes; que vos gouverneurs vous sauvent, eux dont vous avez dit : Donnez-moi un roi et des princes.

11 Je vous ai donné un roi dans ma fureur, et je vous l'ôterai dans ma colère.

12 Je tiens toutes les iniquités d'Éphraïm liées ensemble; son péché est réservé dans mon secret.

13 Éphraïm sera comme une femme qui est surprise par les douleurs de l'enfantement ; il est maintenant comme un enfant sans raison ; mais un jour il sera exterminé dans le carnage de tout son peuple.

14 Je les délivrerai de la puissance de la mort, je les rachèterai de la mort. O mort ! un jour je serai ta mort; ô enfer ! je serai ta ruine. Mais maintenant je ne vois rien qui me console dans ma douleur,

15 Parce que l'enfer séparera les frères les uns des autres. Le Seigneur fera venir un vent brûlant qui s'élèvera du désert, qui séchera les ruisseaux d'Éphraïm, et qui en fera tarir la source ; il lui ravira sou trésor, et tous ses vases les plus précieux.