Salmos 61

1 Mon âme ne sera-t-elle pas soumise à Dieu, puisque c'est de lui que je dois attendre mon salut?

2 C'est lui-même qui est mon Dieu et mon sauveur ; c'est lui qui est mon protecteur, c'est pourquoi je ne serai plus ébranlé.

3 Jusques à quand vous jetterez-vous sur un homme seul, et, vous joignant tous ensemble pour le tuer, le pousserez-vous comme une muraille qui penche déjà, et une masure tout ébranlée?

4 Ils ont entrepris de me dépouiller de ma dignité ; et j'ai couru dans l'ardeur de ma soif; ils me bénissoient de bouche, et me maudissoient dans leur coeur.

5 Néanmoins, mon âme, tenez-vous soumise à Dieu, puisque c'est de lui que vient ma patience ;

6 Puisque c'est lui-même qui est mon Dieu et mon sauveur, c'est lui qui prend ma défense, et je serai inébranlable.

7 C'est en Dieu que je trouve mon salut et ma gloire ; c'est de Dieu que j'attends du secours, et mon espérance est en Dieu.

8 Espérez en lui, vous tous qui composez l'assemblée de son peuple: répandez vos coeurs devant lui ; Dieu sera éternellement notre défenseur.

9 Mais les enfants des hommes sont vains, les enfants des hommes ont de fausses balances, et ils s'accordent ensemble dans la vanité pour tromper.

10 Gardez-vous bien de mettre votre espérance dans l'iniquité, et de désirer d'avoir du bien par violence. Si vous avez beaucoup de richesses, gardez-vous bien d'y attacher votre coeur.

11 Dieu a parlé une fois, et j'ai entendu ces deux choses: Que la puissance, appartient à Dieu ; et que vous êtes, Seigneur, rempli de miséricorde, parce que vous rendez à chacun selon ses oeuvres.