Santa Ceia

Je suis le pain vivant qui suis descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement et le pain que je donnerai, c’est ma chair que je dois donner pour la vie du monde.

João 6:51

26 Or pendant qu’ils soupaient, Jésus prit du pain; et l’ayant bénit il le rompit, et le donna à ses disciples, en disant: Prenez, et mangez: ceci est mon corps.

27 Et prenant le calice il rendit grâces, et le leur donna, en disant: Buvez-en tous:

28 car ceci est mon sang. le sang de la nouvelle alliance, qui sera {Gr. ou: est.} répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés.

Mateus 26:26-28

Puis il prit le pain, et ayant rendu grâces il le rompit, et le leur donna, en disant: Ceci est mon corps, qui est donné pour vous: faites ceci en mémoire, de moi.

Il prit de même la coupe, après le souper, en disant: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui sera {Gr. ou est} répandu pour vous.

Lucas 22:19,20

53 Et Jésus leur dit: En vérité, en vérité je vous le dis: si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme, et ne buvez son sang, vous n’aurez point la vie en vous.

54 Celui qui mange ma chair, et boit mon sang, a la vie éternelle, et je le ressusciterai au dernier jour:

55 car ma chair est véritablement une nourriture, et mon sang est véritablement un breuvage.

56 Celui qui mange ma chair, et qui boit mon sang, demeure en moi, et je demeure en lui.

57 Comme mon Père qui m’a envoyé est vivant, et que je vis par mon Père; de même celui qui me mange, vivra aussi par moi.

58 C’est ici le pain qui est descendu du ciel. Ce n’est pas comme la manne que vos pères ont mangée, et qui ne les a pas empêchés de mourir. Celui qui mange ce pain, vivra éternellement.

João 6:53-58

Etant avec eux à table, il prit le pain, et le bénit; et l’ayant rompu, il le leur donna.

Lucas 24:30

Ils persévéraient dans la doctrine des apôtres, dans la communion de la fraction du pain, et dans les prières.

Atos 2:42

Le premier jour de la semaine, les disciples étant assemblés pour rompre le pain, Paul, qui devait partir le lendemain, leur fit un discours, qu’il continua jusqu’à minuit.

Atos 20:7

24 et ayant rendu grâces, le rompit, et dit à ses disciples: Prenez et mangez: ceci est mon corps, qui sera {Gr. ou: est} livré pour vous: faites ceci en mémoire de moi.

25 Il prit de même le calice, après avoir soupé, en disant: Ce calice est la nouvelle alliance en mon sang: faites ceci en mémoire de moi, toutes les fois que vous le boirez.

26 Car toutes les fois que vous mangerez ce pain, et que vous boirez ce calice, vous annoncerez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne.

27 C’est pourquoi, quiconque mangera ce pain ou boira le calice du Seigneur indignement, il sera coupable du corps et du sang du Seigneur.

28 Que l’homme donc s’éprouve soi-même, et qu’il mange ainsi de ce pain, et boive de ce calice.

1 Coríntios 11:24-28

Car toutes les fois que vous mangerez ce pain, et que vous boirez ce calice, vous annoncerez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne.

1 Coríntios 11:26

22 Pendant qu’ils mangeaient encore, Jésus prit du pain; et l’ayant bénit, il le rompit, et le leur donna, en disant: Prenez; ceci est mon corps.

23 Et ayant pris le calice, après avoir rendu grâces, il le leur donna, et ils en burent tous;

24 et il leur dit: Ceci est mon sang, le sang de la nouvelle alliance, qui seras répandu pour plusieurs.

25 Je vous dis en vérité, que je ne boirai plus désormais de ce fruit de la vigne, jusqu’au ce jour où je le boirai nouveau dans le royaume de Dieu.

Marcos 14:22-25

27 C’est pourquoi, quiconque mangera ce pain ou boira le calice du Seigneur indignement, il sera coupable du corps et du sang du Seigneur.

28 Que l’homme donc s’éprouve soi-même, et qu’il mange ainsi de ce pain, et boive de ce calice.

29 Car quiconque en mange et en boit indignement, mange et boit sa propre condamnation, ne faisant point, le discernement qu’il doit du corps du Seigneur.

1 Coríntios 11:27-29