Tito 3

1 AVERTISSEZ-LES d’être soumis aux princes et aux magistrats, de leur rendre obéissance, d’être prêts à faire toute sorte de bonnes oeuvres;

2 de ne médire de personne, de fuir les contentions, d’être équitables, et de témoigner toute la douceur possible à l’égard de tous les hommes.

3 Car nous étions aussi nous-mêmes autrefois insensés, désobéissants, égarés du chemin de la vérité, asservis à une infinité de passions et de voluptés, menant une vie toute pleine de malignité et d’envie, dignes d’être haïs, et nous haïssant les uns les autres.

4 Mais depuis que la bonté de Dieu notre Sauveur, et son amour pour les hommes, a paru dans le monde,

5 il nous a sauvés, non à cause des oeuvres de justice que nous eussions faites, mais à cause de sa miséricorde, par l’eau de la renaissance, et par le renouvellement du Saint-Esprit,

6 qu’il a répandu sur nous avec une riche effusion par Jésus-Christ notre Sauveur;

7 afin qu’étant justifiés par sa grâce, nous devinssions héritiers de la vie éternelle, selon l’espérance que nous en avons.

8 C’est une vérité très certaine, et dans laquelle je désire que vous affermissiez les fidèles, Que ceux qui croient en Dieu, doivent être toujours les premiers à pratiquer les bonnes oeuvres. Ce sont là des choses vraiment bonnes et utiles au x hommes.

9 Mais fuyez les questions impertinentes, les généalogies, les disputes, et les contestations de la loi; parce qu’elles sont vaines et inutiles.

10 Evitez celui qui est hérétique, après l’avoir averti une et deux fois;

11 sachant que quiconque est en cet état, est perverti, et qu’il pèche comme un homme qui se condamne lui-même par son propre jugement.

12 Lorsque je vous aurai envoyé Artémas, ou Tychique, ayez soin de venir promptement me trouver à Nicopolis, parce que j’ai résolu d’y passer l’hiver.

13 Envoyez devant Zénas, docteur de la loi, et Apollon et ayez soin qu’il ne leur manque rien.

14 Que nos frères apprennent aussi à être toujours les premiers à pratiquer les bonnes oeuvre, lorsque le besoin et la nécessité le demandent, afin qu’ils ne demeurent point stériles et sans fruit.

15 Tous ceux qui sont avec moi, vous saluent. Saluez ceux qui nous aiment dans l’union de la foi. La grâce de Dieu soit avec vous tous. Amen.